Valcartier – Part IV (last but not least)

Me voilà enfin revenue à Montréal… l’été a passé vite en maudit !

J’ai passé la majeure partie de ma dernière semaine à Valcartier avec la gang des physiothérapeutes. Les filles étaient vraiment très cools. De les voir travailler était aussi génial, et de voir les résultats, impressionnant ! C’était sans aucun doute la meilleure manière de terminer mon stage.

Licensed to kill… bacterias !
Jeudi, j’ai qd même eu un petit moment de gloire personnel. Un infirmier (cute en plus) nous présentait le cas d’un patient avec une sinusite. Qd le médecin lui a demandé ce qu’il proposait de donner comme médicament et que Mr cute-nurse savait pas quoi répondre, j’ai pris les devant et j’ai plogué :

[Marie – sonne comme qqun qui sait de quoi elle parle] – Je suggère Biaxin 500 mg 2 fois par jour pendant 14 jours

C’est à dire la même maudite affaire que j’avais enduré lors de ma dernière sinusite… Mais ca, c’est un détail. Et le doc savait pas qu’à mon niveau, je sais pas trop de quoi je parle, côté médicament et tout. L’important, c’est que je venais de donner ma toute première prescription et que je trouvais ca cool . Maintenant, il me reste encore pas mal de croute à bouffer avant de la signer moi-même, la prescription !

Ma dernière soirée à la Citadelle
Jeudi soir était ma dernière soirée à la Citadelle, je devais quitter vendredi matin. Ma cousine venait chercher mes bagages et tout. Elle me dit « kess tu veux faire ? » et moi je suggère qu’on fasse juste chiller à la Citadelle, vu qu’on n’aurait plus jamais l’occasion de refaire ça de notre vie.

Alors la nuit tombe tranquillement et nous on erre entre les murs de la forteresse. On trouve un escalier, on monte, pour se retrouver sur les murs. Les murs se marchent, à la Citadelle… Le soleil vient de se coucher sur Québec. Du haut de notre Chateau, on voit très bien Lévis et l’ile d’Orléan. Tout ca est vraiment très joli. En prime nous avons une fanfare qui pratique quelques morceaux avec même une cornemuse ! On ne voit pas les musiciens, mais on entend très bien le son porter entre les murs. C’est franchement pitoresque, je n’aurais pu espérer mieux comme dernière soirée.

Le gars des vues devait pas être loin : comme dernier morceau, la fanfare a joué « Ce n’est qu’un aurevoir »…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :