FERME TA BOITE !!!!

eye-crying.jpgCa fait plus ou moins 2 ans et demi que j’accompagne des médecins pour voir des patients. J’ai appris assez vite à me faire une « face » en conséquence : un demi sourire empathique, nod and smile, regarder tour à tour le médecin et le patient. Et surtout éviter d’exprimer de la surprise, ou pire, du dégout. Ben oui, kessé vous voulez que je vous dise… des fois, tomber sur une main déchiquetée, c’est « surprenant ». Mais montrer du dégout au patient n’aidera certainement pas à sa cause. (Et puis non, je vous parle pas de MTS ou de monde qui pue, faire une face de dégout pour qqun qui a une maladie poche, ca serait juste vraiment un manque de professionnalisme de ma part. Et puis, vraiment, c’est pas si dégueu comparé à une main déchiquetée, sérieux…).

Jusqu’à cette semaine, ma « face » avait pas mal passé le test. Mais…

Mercredi, donc, je débutais mon stage de 8 semaines en psychiatrie. (Tout le monde, d’ailleurs, est vraiment super fin…) J’ai un horaire principalement orienté vers la géronto-psy, c’est à dire que je vais davantage travailler avec les personnes agées.

J’ai commencé en grand avec une réunion de famille pour un homme qui avait été forcé par la cour, via ses enfants, à se retrouver à l’hopital pour investigation après avoir été menaçant. Fort probablement des raisons médicales en arrière de tout ca, c’est juste plate quand on en est rendu au recourt judiciaire contre ses propres parents…

Évidemment, rencontre assez émotive. Notre patient, en plus, n’est peut être pas en mesure de comprendre tout ce qui se passe, se sent trahi, croit qu’on complote contre lui. Peut-on l’en blâmer ?  Mais c’est aussi le propre de la maladie…  Il fini par se tanner d’entendre ses enfants parler de ce qu’il a fait. Et bien qu’il leur ait servi une couple de « ferme ta boite ! » à quelques reprise, celui-ci est particulièrement sonore…

«FERME TA BOITE !!!!»

J’en ai eu les larmes aux yeux…

merde… j’espère que personne m’a vu… J’essaie de faire disparaitre ca discrètement. Quelle connerie…

Et c’est pas comme si mes parents m’avaient traitée comme ca qd j’étais jeune ! Comme quoi les mots aussi, ca fesse..

J’ai aussi vu vraiment beaucoup de monde pleurer cette semaine. Y’en a une autre qui a réussi a me mouiller les yeux, à force de raconter sa « misère humaine ». Sti.

Faque je vais devoir ajouter une corde à mon arc. Et si je suis pas capable de devenir une salope sans coeur, ben, faudra que je devienne ben bonne à faire subtilement disparaitre les larmes naissantes. (J’ai déjà découvert que ca aide de se mordre très très fort l’intérieur de la lèvre… ca change le mal de place.)

Anyhoo. Ca va être beau en PMS…

Publicités

3 Réponses

  1. Pas évident…mais je ne crois pas que la solution soit de devenir une « salope sans coeur » (d’autant que ça ne serait en fait qu’un refoulement des sentiments, et ça c’est pas bon pour le système…). Il faut être capable de compassion sans pour autant se faire absorber par la souffrance des autres. C’est vraiment pas facile, je te le concède! Mais c’est possible…

  2. Une salope ? intéressant 😉

    Mais sans coeur par contre …. ça tuerais tout le bien que tu pourra apporter à tes patients.

    Ils ne se souviendront jamais du nom du médicament ni du type de traitement que tu leur a prescrit mais ils vont vanter ton sourire, ton attention, ton écoute et ta disponibilité à chaque souffle supplémentaire que tu leur aura permis d’avoir !!!

    C’est normal et humain d’être émotif, il faut se servir de ça.

    Un peu comme Luke a appris à faire sur Dagobah !!!

  3. Salope… le moins possible avant 10hPM, Steve… Après ca, tlm sait que c’est une qualité.

    Que la force soit avec toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :