Concept d’immunité

Bon, maintenant, on va se dire les vraies affaires… Ceux qui me connaissent pas, allez lire mes autres posts et revenez ici après.

Vous savez ce qu’est l’immunité gériatrique ?

Peut être que non, c’est moi qui ai « inventé » le terme. Mais vous en avez surement déjà été victime.

C’est, par exemple, quand vous jouez aux cartes avec vos grands-parents. Qu’ils trichent, en sachant que s’ils se font prendre, il y a 2 options :

A) Vous n’en faites cas, car vous vous dites qu’ils sont vieux, ils font des oublis, ont de la misère à se concentrer, etc. Et vous ne voulez pas leur mettre ca en pleine face ;
B) Vous n’avez pas cette délicatesse, vous leur faites remarquer. Ils se confondent évidemment en excuses et expliquent leur oubli par leur âge avancé.

Le concept clé ici, c’est que tout est calculé et ils savent très bien ce qu’ils font : ils ne sont pas si fous ! Et personne n’oserait les traiter de tricheur ! Pourtant…

C’est celà, l’immunité gériatrique.

Ainsi, régulièrement, les « vieux » utiliseront ce même concept pour ne pas suivre les consignes, ou payer avec des cennes noires à l’épicerie alors qu’il y a une file d’attente. Qui va se fâcher contre une personne âgée right ?

Mon immunité à moi, c’est…
bob.jpg C’est assez difficile de passer outre une première impression. Mais il y a parfois certaines choses qui nous donnent une 2e chance. Qui nous permettent une plus grande marge de manoeuvre, qui vont faire que les autres vont être prêt à nous pardonner un peu plus large que la moyenne… disons.

Dans mon cas, sans nul doute, ce sont mes études.

– Tout à coup, la preuve de mon « statut social » est fait (c’est dans leur tête que ca se passe, bien sur)
– Et mon interlocuteur se croit assuré d’un certain niveau d’intellect.

Et c’est là que tout le plaisir commence.

Parce que je peux honnêtement me mettre à dire vraiment un paquet de conneries de blonde. Et jamais encore il ne soit arrivé que mon interlocuteur ne commence à signifier la moindre impatience de souffrir de mon idiotie. C’est magistral. C’est délicieux.

Si ce n’était pas de mes études en médecine, ca fait longtemps que j’aurais été taguée comme dégénérée ou attardée mentale.

Vous vous rendez compte ? La liberté d’être conne sans être jugée… Priceless 😀
(Malheureusement, par expérience, ca fonctionne moins bien quand l’interlocuteur est un autre médecin…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :