Accepter sa saleté

(Étant donné que ma grande soeur a sauté dans un taxi, est venue sur la rive-sud pour me tordre le bras et est repartie aussi rapidement, je crois que je n’ai pas le choix que de vous faire part de cette blessure… profonde…)

J’ai été, lors d’une de mes nombreuses jobs antérieures, caissière chez Provigo. En dehors du client régulier, du client fâché, du client cute et du client tanné d’attendre lors de la « loi des 4 employés », il m’est arrivé à quelques reprises de croiser la mère de famille avec sa marmaille, qui, visiblement, n’a pas été assez socialisée, ou encore, n’a jamais eu la chance de croiser une rousse-avec-des-taches-de-rousseur dans sa vie.

[Enfant naïf – Tirant sur la manche de sa mère] – Maman, maman, mamaaaaan !!!
[Mère – un tantinet excédée] – Quoi !
[Enfant naïf – Subtil comme un dix roues] – Pourquoi la madame est sale ?
[Mère – passant du blanc au rouge… et croyant être plus subtile que son enfant] – Chuuut…

Ouch.

Publicités

5 Réponses

  1. Euh, le lien avec ta soeur en taxi c’est ?

    Elle est venue te supplier de ?

  2. Yah. Voici un bel exemple d’exception qui confirme la règle de la vérité qui sort de la bouche des enfants 😉

    Même nous étant jeunes on avait pas pensé dire que notre soeur était sale. On avait donné dans le classique « t’étais dans le screen quand l’orage de marde est passé » pour parler de ses taches de rousseur, mais je trouve que juste « sale », c’est encore plus punché.

    @Steve : ma soeur fait référence à un autre commentaire ou je lui demande de bloguer sur cette histoire, puisqu’elle y fait référence sans que personne (sauf moi) sache de quoi elle parle. Ca, ou elle délire un peu… j’me serais jamais payé un taxi jusqu’à Chambly ! hihihi

  3. C’est quoi? Tu laisse ton cerveau a l’hopital quand t’accouches?bâtard! Ça se peux tu?

  4. @ Annie : Ton commentaire s’adresse à qui : Ma petite soeur qui a écrit le billet, ou Steve ou moi qui l’avons commenté ?

    Puisque ni l’un ni l’autre de nous 3 avons accouchés, j’avoue que je suis confuse.

  5. je crois qu’elle parle de la dame qui dit chut à son enfant qui a dit que ta soeur était sale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :