Des pleurs dans la pluie

penny.gifJ’avais pourtant trouvé un lucky penny en me rendant à l’hospit vendredi matin. Mais ca a pas empêché mon patron de me faire une crise « pour que je sois plus attentive, parce que j’avais consulté mon livre pendant qu’il parlait et que j’avais continué à écrire pendant qu’il parlait, et que je devais écouter pendant qu’il fait de l’enseignement »…

Mais bon. Que le livre, je l’ai consulté 3 secondes pour une réponse qu’il n’avait pas pu donner ne changeait rien. Et que j’aie écrit pour terminer mon rapport à temps selon les instructions données 15 min plus tôt non plus. Obviously, il me cherche des bibittes ce mecs, et il trouve ce qu’il veut.

Hier soir, pour couronner l’affaire, j’étais de garde. Alors que je soupais, 2 de mes collègues de classe ont prit la peine de venir m’offrir leur condoléances que j’aie un patron aussi moche. Ya au moins ca de réconfortant, de voir que les autres aussi trouvent ca exagéré…

C’était la dernière journée de l’externe 2, qui s’est permit de me répéter à plusieurs reprises que « les autres patrons sont pas comme ca ».

Quand je vous disais que tous les patrons sont pas comme ceux que j’avais en psychiatrie ! Pour un instant, je me suis sérieusement ennuyé d’eux !!!

La bonne nouvelle dans tout ca : je change de moniteur la semaine prochaine. Et je vais m’assurer que je ne retombe pas dessus.

Première garde

J’avais ma première garde hier soir. Un vendredi soir pogné à l’hôpital, ca termine bien une semaine de caca. Pour l’occasion, j’avais la pagette de garde, qui, nous le savons maintenant, fait partie du kit du parfait petit docteur. Tchequez-moi l’allure !

19-10-072119.jpg

J’étais de garde entre 17h et 22h30… et devinez quoi ? Pas un maudit appel !!!!?

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :