Lapsus, dans la plus pure tradition freudienne

freud.jpgEst sorti de ma bouche aujourd’hui :

Lapsus #1 :
[Marie] – Monsieur D. a enfin quitté tout à l’heure pour se faire installer son picc-up line. Heu… son pick-line plutôt, haha.

Suivi à peine 1 heure plus tard de :

Lapsus #2 :
[Marie] – Le patient a une insuffisance cardiaque. La fraction d’éjaculation… (sti !) Je viens vraiment de dire ça moi là ? Tabarouette ! La fraction d’éjection, dis-je, est à 20%… Voilà 2 mots qui se ressemblent un peu trop dans ma tête !

Publicités

4 Réponses

  1. houla! Et si on analyse tout ca tu crois que ca révèle quoi? 😉

  2. Le second lapsus est pas si loin de la vérité!

    Mon chum a une insuffisance cardiaque …. je sais de quoi je parle hihihi

    Excuse moi mon chéri..même si je sais que tu lis pas ce blogue

  3. Hahahahahaha!!

  4. @ M. L’adulte : ben… qu’y’a pas que les infirmières qui sont cochonnes ? hihihi Elle était trop facile à ploguer celle là…

    (salut papa-qui-lit-mon-blog!)

    En fait, si nous demeurons dans cette tradition freudienne, je serais en fait la dernière personne à pouvoir répondre à ta question, puisque le lapsus est un produit de l’inconscient… et que par définition, je n’en suis pas consciente… ;P

    Mais kess que j’en ai à cirer de Freud, sérieux.

    Si tu veux mon avis officiel sur la question, le voilà :

    Dans le cas de ces 2 mots, pick-line et éjection, ce sont 2 mots que je n’utilise vraiment pas fréquemment.

    J’ai probablement remplacé pick-line par pick-up line par simple réflexe… parce que pick-up line est une expression assez fréquente chez moi. Le cerveau aura fait une association par habitude.

    Mais la même logique ne s’appliquera pas pour « éjaculation », que je n’utilise vraiment pas souvent dans la vie de tous les jours, même pas dans ma pratique (du moins, pas encore). Mais je suis certainement connue pour mélanger des mots qui « sonnent pareils », genre qui commencent par la/les même(s) lettre(s). Dans ce cas-ci, c’est encore pire, parce que ca rime en plus.

    voilà. C’est avec des histoires de même qu’on se fait des réputations 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :