Fourmis et vaginites

Je suis dans un cours à l’hopital, nous parlons de vaginites.

Beaucoup de filles savent c’est quoi, une vaginite.

Puis, ya celles qui savent c’est quoi, les vaginites à répétition, celles qui reviennent tout le temps même quand on les traite…

Et le docteur qui nous donne le cours nous donne les questions d’usages, et les conseils d’usage. Puis il raconte qu’il arrive que les vaginites récidivent parce que les levures survivent au lavage dans les sous-vêtements. Surtout depuis que c’est à la mode de laver à l’eau froide.

micro-onde.jpgLaver à l’eau froide, il est pas contre. Il a un super truc contre les levures.

[Marie] – Heu, pardon, les fourmis quoi là ?
[Dr Patron] – On passe le sous-vêtement – préalablement lavé et séché – au four micro-onde. Trente seconde, et on nuke les levures qui seraient encore vivantes.

On apprend des trucs vraiment trop cool en médecine.

PS #1 : Il arrive aussi que les vaginites survivent au traitement parce qu’on traite pas la bonne chose. Consultez votre médecin (hehe)

PS #2 : Je ne garanti pas le succès du micro-onde pour résoudre d’autre problèmes, comme d’avoir la main possédée par le démon. (Source : Bpco, à qui on souhaite bonne chance avec son histoire d’homme avec la chemise pêche 😉 )

Publicités

20 Réponses

  1. Fluides corporels, vomit de bébé sur l’épaule, vaginites…ahhhh next???
    Que ça va être zolis dans mes potins-blogs de dimanche ! mouhahahaha

  2. @ Miss Fêlée : well, c’est ma job right ? 😉 Et puis, le vomit de bébé sur l’épaule, it’s a one time thing… Les mamans blogueuses en parlent pas tellement c’est dans la description de tâche ! hihihi

    (What’s next, c’est pas toujours joyeux. C’est la salle d’op gyneco. Ce que je sais que je vais voir là, je sais pas encore si je vais en parler ici…)

  3. Les levures survivent? Yeurk.

  4. Décidément, le micro-ondes est à l’honneur ces jours-ci 😉

    Sinon, pour lmalcp, naon !

    *mode scoop ON* Parcontre, concernant ce qui se passe dans ma vie depuis le début de la semaine, là oui, vous pouvez croiser les doigts et faire des noeuds dans vos cheveux autant qu’vous voulez afin que tout aille pour le mieux. *mode scoop OFF*

    Bon, aller ! J’ai une brassée qui m’attends dans l’micro-ondes moi.

    🙂

  5. Marie, je me doute bien que dans la salle d’op gynéco, ça doit parfois être un arrache coeur. Ben oui tu peux en parler ici, si tu as besoin de ventiler. On est toutes en mesure de comprendre, sinon au moins de respecter ton besoin de ventiler.

  6. Le toubib-prof il a VRAIMENT dit « nuke »!? Wow 🙂

  7. Génial!!
    Je plug ça dans mon prochain souper de filles, ce sera trop drôle!

  8. Il m’est arrivé souvent dans ma  »folle » jeunesse de mettre mes ptites culottes dans le micro-onde pour les faire sècher plus vite, quand j’en avais besoin et que la brassée n’avait pas finit de sècher…hi hi hi.. jusqu’au jour où une paire de culottes noir en dentelle à complètement  »fondu-brûlée »!

  9. Bravo pour l’annecdote. Khalala, les cours de médecine, que du plaisir.
    N’hésites pas à en poster d’autres et merci pour le conseil.
    PS 3 : penser aussi à prévenir dans le cas de chroniques et de cures d’antibiotiques

  10. Non mais quel CON !

    (désolé mais j’ai pas grand chose a dire sur les vaginites)

  11. @ Joa : ben oui, comme les acariens dans les draps là là, tsé 😛

    Les levures, c’est une belle tite bibitte. Mais c’est aussi son cousin qui fait lever le pain. Alors show some respect 😀

    @ bpco : WOO-HOO ! Scoop on my blog ! Bring it on ! hihihi

    Pour la « brassée », n’oublie pas d’ajuster le temps 😛

    @ Miss Fêlée : en fait, c’est pas tant ventiler qui m’inquiète, que d’éviter certains sujets… Tu avais remarqué que j’étais pas trop pro controverse là là ? :S

    @ Catoo : Bienvenue !!
    Ouais, il faut faire attention au temps qu’on met les sous-vêtements, qd meme… On veut faire sécher les levures, par les sous-vêtements au complet, lol !

    @ kellouza : Bienvenue à toi aussi !
    Ouais, c’est pas tout à fait une « chronique sur les vaginites chroniques » 😛

    Bien que je pourrais vous montrer comment faire la différence à la maison vous même… avec un microscope. Ca intéresse qqun ?

    (oh yeah Miss Fêlée… toi qui aime les fluides… en v’la un scoop : I am SO watching your fluides under the microscope…)

    @ Francis : tu te parles tout seul là ?

  12. shocking revelation! Oh ça l’air de quoi un fluide vaginitisé sous le microscope? Mahhaha nooonnn je veux pas savoir !

    Bon pour le pas de controverse je comprends. Et non j’avais pas remarqué que tu les évitais, ça doit être que tu les évites bien !

  13. Ahem.. re-moi. Dr Marie, on parle de vous, chez nous, aux nouvelles. 🙂
    http://justeunpeufrustree.wordpress.com/2008/01/20/les-nouvelles-du-dimanche/
    J’ai pensé que ça vous ferait sourire.

  14. Je me sens seul ici en effet 😦

  15. Ouais mais dans la sécheuse c’est pas supposé toute brulé ça là là?

  16. @ Tite-Nouille : T’as pas tord là là 😛 Mais ca c’est si tu mets tes bobs à la sécheuse…

    – y’en a que tu préserves de la sécheuse parce qu’elles sont trop cutes
    – y’en a que tu préserves de la sécheuse pour sauver l’élastique à long terme
    – y’en a que tu préserves de la sécheuse pour sauver de l’énergie
    – y’en a que tu t’en sacres…

    pour les 3 premières catégories, il y aura toujours le micro-onde. Pour la dernière catégorie, il y aura toujours le micro-onde juste parce que 😀

  17. C’est un bon truc quand même, je vais tâcher de m’en souvenir si jamais j’en fais une un jour… pas obligé non plus tsé 😉

    J’ai vu une de tes collègues externes à ma clinique GARE à Sherbrooke beach! 🙂 Je lui ai parlé de toi et comble de la coïncidence, elle te connaissait!!! Ben du moins t’avais déjà lu à quelques reprises.

    C’est drôle parce que je les regarde d’un oeil différent maintenant les externes que je croise et même les résidents… Eux doivent souhaiter ne plus me revoir puisque je suis le genre de patiente à contourner les protocoles, mais bon 😉

  18. Mouhahahahah! Marrant!

    Je viens de découvrir ton blogue (par le commentaire que tu as laisser sur le miens), laisse moi te dire que je vais revenir sûr et certains.

  19. Oh ouache.
    Une vaginite ça doit être terrible…
    plus qu’un pénis qui coule du pus.

    de quoi j’me plains dans l’fond…

  20. @ Simon : heu… Mis à part le fait que ton commentaire est rated R for Retard, je te ferai remarquer qu’un pénis qui coule du pus, c’est une maladie transmise sexuellement. Une vaginite, c’est pas le cas (du moins, la plupart du temps) Faque au contraire, à première vue, je te trouve 2 raisons de te plaindre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :