Celui qui s’endort avec le cul qui lui pique…

Je crois que c’est un malaise commun. Ne pas aimer faire des #2 dans une toilette publique, ou encore, à la job. Eh bien, c’est mon cas. D’autant plus que SÉRIEUSEMENT, les 5 dernières fois où j’ai daigné me pointer le nez (ou le cul) dans la salle d’eau de la job pour faire mon #2, le concierge venait tout juste de laver la cuvette, laissant une eau savonneuse de détergent industriel…

Et à chaque fois, je reste 10 minutes dans la salle de bain à flusher à répétition jusqu’à ce que l’eau n’ait plus une trace de savon… parce que vous imaginez l’irritation si cette eau daignait m’éclabousser l’arrière train…

Eh… chacun sa phobie !

Publicités

2 Réponses

  1. Ben non c’est un lavage gratis tu refuses pas ça. J’aimerais mieux passer après le concierge qu’après un patient de gastro non ?

  2. Mise en contexte

    L’année dernière, j’ai souffert un véritable martyr suite à une complication « dans ce coin là ». Au bout de deux mois, j’ai fini sur une table d’opération.

    Mon commentaire

    Avant cet épisode, je paniquais à l’idée « d’y aller » dans une toilette publique. L’idée que qqn m’entende me traumatisait.

    Maintenant, je sais que vaut mieux être entendu qu’avoir mal « là »!!! Il faut respecter cet endroit « où le soleil ne brille jamais » 🙂

    Pour le savon, je fais comme toi, je « flushe » jusqu’à élimination des bulles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :