Code Bleu

Hier, dimanche, j’étais de garde.

Après 2 semaines à l’hopital de jours, cela concluait ma première semaine « à l’étage » avec un total d’un peu plus de 70 heures sur 6 jours.

On appelle ca l’unité de saignement, plutôt que l’unité d’enseignement.

Vous excuserez mon manque de présence blogosphérique…

********************************

Cette garde, donc. Drole de garde. J’ai eu, avec ma résidente, à déclarer le décès de 2 patients.

Je me souviens de mon « premier mort », alors que j’appréhendais d’une certaine manière ma réaction. Le monsieur avait fait un arrêt cardiaque à la maison, il avait été trouvé trop tard par sa femme.

Il était en caleçon long, avec des bas de laines. Et je m’étais dit que dans le fond, ca devait pas mal plus ressembler à ca, un mort. Les morts qu’on a l’habitude de voir sont tous jolis et arrangés au centre funéraire.

********************************

J’ai aussi couru mon premier code bleu. On est arrivé à temps pour voir les dernières tentatives de réanimations.

(J’y ai vu une médecin, une fille avec qui j’allais au secondaire. Mais puisqu’elle venait de perdre le patient et qu’elle avait pas l’air de bonne humeur, j’ai trouvé le moment inopportun pour aller y demander what’s up)

Définitivement, c’était une drôle de garde. Et la fin d’une semaine vraiment très beaucoup particulièrement pénible.

Heureusement, j’ai quelqu’un d’extraordinaire qui veille sur moi.

Publicités

14 Réponses

  1. Je croise les doigts, en 5 ans de métier, je n’ai jamais eu affaire avec un code bleu. Pas dans ma section en tout cas… j’ai souvent donné un coup de main, mais c’est pas long qu’on se sent de trop dans la pièce!

    Et mon premier mort, je vais toujours m’en souvenir… j’étais PB. Le monsieur pesait au moins 350 lbs… on a du être 7 pour le mobiliser sur la civière. Mais surtout, il semblait sourire…

  2. chaque fois que je vais à l’hôpital, en fait que chaque fois que je dors là je veux dire, y’a un code qui sonne à l’intercom…

    Y’a eu 2 code blancs à mon dernier accouchement et 2 code bleu… je savais pas c’était quoi la signification, mais étrangement quand ça été le bleu je suis venue tout croche, on dirait qu’on le sent dans la voix de la personne qui appelle que c’est pas juste parce qu’un patient s’énerve…

    Plus je te lis, plus je regrette de ne pas avoir fait médecine… franchement. Maintenant, il est un peu tard pour reprendre des cours du secondaire et abandonné mes enfants, parce qu’on s’entends que c’est pas ce qu’on veut, mais qu’on a pas le choix.

    En tout cas, je ne peux m’empêcher de penser à toi chaque fois que je crois un(e) résident(e) 😉

  3. Un arrêt cardiaque, mon cauchemar d’ancienne sauveteur. J’ai la chance de n’en avoir jamais vu…

    Les codes d’hôpital par contre! Un code bleu pendant l’heure où je visitais la maternité, quelques semaines avant d’accoucher. Et ils l’ont re-callé une minute plus tard–comme si l’équipe d’intervention n’arrivait pas… j’étais mal à l’aise. Et encore des codes bleus quand j’y étais pour accoucher. Des fois, j’aurais préféré ne pas savoir ce que veut dire ce code. Et en y pensant a posteriori, j’espère ne jamais entendre de code rose. Même si, j’imagine, ça arrive… 😦

    Contente de savoir qu’on veille sur toi dans ces moments désagréables.

  4. Je sais que je suis extraordinaire, mais je veillais pas particulièrement sur toi cette semaine ? Bizarre.

  5. Code bleu, fesant partie de l’équipe de réanimation tous le temps ou presque quand on travaille, je ne les compte plus (mis à part que j’perds toujours mon crayon à quelque part en courant .. j’en ai donc un deuxieme de secours dans ma poche.. c’est mon problème majeur sur les codes bleu… 😛 )… mais ce qui est toujours un peu stressant c’est les codes rose… surtout à MTL… on travaille tellement jamais avec les bébés par la… et c’est tellement fragile c’tes petites affaires la…

  6. Qui qui veille sur toi ?! hein, dit ?! C’est quoi son nom… dis le en anglais pour pas qu’il se reconnaisse… hahaha

  7. Je t’ai donné la tag ici :

    http://www.mamhh.com/martin/?p=510

    😀

  8. Ouais C vrai ça, c’est qui? Y’as tu un nom de tasse de café? 😛

  9. Salut,

    Je viens de découvrir ton blogue grâce à la TAG que Thevenin t’a donné.
    J’y ai passé un long moment. Te lire est palpitant, drôle ou touchant, résolument humain.
    Je vais revenir ici!

  10. @ MHH : Bienvenue ! et surtout merci !! 🙂 En espérant que je vais avoir un peu plus de temps dans l’avenir pour écrire de temps à autre 😥

    @TheVenim : J’essayerai de pondre une deuxième édition de « Ma vie palpitante en 6 points ». En attendant, tu peux lire la première édition

    @ Catrou : very funny. Mais puisque Martin veut aussi savoir : non, il a pas le nom d’un fond de tasse de café. Il a le nom d’un chien.

    @ Francis : dude, tu restes tellement creux dans un trou fin fond perdu, que tu peux pas veiller sur personne. Seulement sous les gens.

  11. Rantanplan ? Scooby Doo ? Snoopy ?

  12. @ Catrou : ouais p’tite soeur, c’est ca.

  13. Lâche pas, on a besoin de médecin comme toi dans notre belle province.

    Je reviendrai te visiter, j’ai découvert ton blogue pas hasard. 🙂 Tu es super intéressante!

  14. je suis une infirmiere au liban,je prepare a un theses de fin d’etude superieur (en urgence et reanimation) et j’ai besoin d’information a propos de l’importance et les avantages de code bleu au sein de l’hopital,vous pouvez m’aider…merci beaucoup

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :