Shit matter – barrière linguistique

Alors que j’étais dans le Grand Nord, la barrière linguistique était un problème mineur, mais présent.

Tout d’abord parce que, pour la première fois, je devais régulièrement m’exprimer dans des termes médicaux en anglais… Ya pleins de mots qui se ressemblent même pas… Genre :

crachat = sputum (beurk, même le mot est laid)
rate = spleen
rein = kidney
vésicule biliaire = gallbladder (!!?)

L’autre réalité, c’est que l’anglais n’est pas leur langue maternelle. Alors il arrive parfois qu’on ne se rejoint pas sur quelques mots… Et mon apprentissage de l’Inuktitut n’avancait pas assez vite 😀 Heureusement, avec quelques gestes, et beaucoup de bonne volonté, on arrivait toujours à se rejointdre :

[Marie] – Any change with your bowel mouvement ?
[Patient Inuit] – My what ?
[Marie] – Your stool ?
[Patient Inuit] – … ?
[Marie] – …your poop? your crap ? Caca ?
Tsé veux dire… c’est déjà étonnant que j’aie autant de synonyme pour le même mot en anglais :S
[Patient Inuit] – Oooooh ! My shit !
[Marie] – Yessss (of course), your shit… How’s your shit ?

(Des fois, on passe à côté des évidences… Pis on se demande pourquoi, hein ? 😛 )

Après m’être fait faire le coup 3-4 fois, et surtout, voyant que ca choquait pas personne… j’avais adapté mon questionnaire au langage local *tousse*

[Marie] – Any change in your shit ?

Publicités

2 Réponses

  1. mouhahaha!!! décidément.. je veux plus d’externe comme toi dans mon hopital! 😛
    hihi!!!!

  2. C’est rare que je ris à voix haute à l’ordi, mais là..!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :