Renier sa p’tite culotte

(chronique rédigée par la p’tite soeur)

Je demande à mon chum : « Quel attachement avais tu à mon string vert à pois blancs ? Je te le demande parce que je l’ai renié… »

Je m’étais stationnée sur Rachel pour aller magasiner du stock de tricot (oui, copieuse de grande soeur vous me direz).  Je retournais tranquillement vers mon auto, lorsque je reconnais une de mes mes petites culottes par terre, dans la slush.  Comprenez moi, je SAIS que cette petite culotte est à moi, string vert à pois blanc avec coutures roses, ça court pas les rues!  Grosse roue qui tourne dans ma tête… je fais le lien : elle était probablement encore dans mes jeans de la veille quand je les ai mis ce matin (oui, c’est vraiment mon genre!).  En marchant, elle aurait descendu le long de ma jambe et fini sur le trottoir.  Oups.

Je me suis penchée vite pour ramasser, mais quelqu’un me suivait… j’ai trouvé ça dégueu de ramasser des culottes par terre quand quelqu’un te regarde… j’ai feint le dégoût, je l’ai laissé là, je l’ai reniée…

Publicités

17 Réponses

  1. Dans ma tête, la p’tite roue, avant la grande roue, aura fait : «WTF ! COMMENT J’AI PU PERDRE MES BOBETTES EN MARCHANT !!!»

    Surtout si tu portes des pantalons… 😀

  2. Vraiment gênant!!!

    Le pire c’est que si tu l’avais ramassée…. et que tu avais trouvé ton string qui t’attendait tranquillos à la maison… Beuuuurrrkk!!

  3. Hum, je présume que la chose étant tellement petite, elle a du facilement passer inaperçu dans la jambe de pantalon… Vraiment trop drôle! Ce sera l’occasion d’en demander un nouveau pour la St-Valentin… 🙂

    En passant, Marie, j’adore le nouveau ‘layout’ de ton blogue!

  4. Hihihi, j’ai vraiment ri ! Vous devriez l’envoyer au concours Tout sur moi !

    http://www.radio-canada.ca/toutsurmoi/

  5. @ Marie : je pense que sans m’en rendre compte, j’ai quand même fait le constat que je portais encore ma culotte, que ce n’était pas celle-ci qui était par terre !

    @ Moi et Ma Couvée : Ouf ! En effet !

    @ Rachel : Surtout le fait que je portais des jambières sous mes jeans a fait que c’est passé inaperçu… il faut s’habiller en conséquences l’hiver, tsé !

    @ Mooky : c’est drôle parce que ce soir là, j’ai vu l’annonce de Tout sur Moi, et j’ai dit à la blague à mon copain que je devrais m’inscrire ! Et tu sais quoi, je viens tout juste de le faire ! merci d’avoir ressorti l’idée !

  6. Heye! Il m’est déjà arrivé exactement la même chose. Sauf que j’étais dans l’autobus. J’avais hâte au maudit de descendre à mon arrêt!

  7. Mère Michel, ouch, ça c’est franchement abominable! Moi j’aurais probablement débarqué immédiatement et pris le prochain autobus…

  8. Et ben! Après la magie des filles qui enlèvent leur soutien-gorge en dessous de leur gilet sans que personne ne s’en rende compte, voici la magie des filles qui enlevent leur string en dessous de leur culotte sans même s’en rendre compte!

    😛

  9. Rachel: Ben disons que ça a pris un bout de temps avant que je réalise que ladite bobette était la mienne.
    1) Tien kessé ça dans le fond du bus? 2) On dirait des sous-vêtements… 3)… Les miens…!!??!!

  10. Merci pour ce rire en cette soirée pas trop jojo!

  11. Les seules fois où j’ai eu à présenter mes bobettes en public comme ca, c’est mon chien qui le faisait pour moi.

    Il allait tout spécialement chercher une paire (sale) dans ma chambre, et il venait montrer ca à mes invités.

    Et là, tu te dis : mais qu’est-ce que le chien traine dans sa gueule… Surprise !

    (C’est comme ma version maison de l’annonce du ti-gars qui promène la boite de vagisil de sa mère dans son tracteur devant les invités)

  12. Ah! Ah! Merci pour cette savoureuse tranche de vie! C’est vraiment trop drôle!!

  13. Avec un titre comme ça, le blog de Marie a du avoir une tite augmentation de traffic hihi

    Vive les recherches Google 😀

    (et non, c’est pas ce qui m’a attiré ici, j’étais là avant, v’saurez)

  14. hahaha très drôle… Moi c’est le chien de mon copain qui m’avait fait le coup… Dans le temps qui restait encore chez ses parents je devais me trainer un sac de linge chaque fois que j’allais dormir là… Donc un matin je me lève et part travailler, en revenant le soir je constate que ma petite culotte traine dans le couloir en face de sa chambre… Genant!!!

  15. Hahaha ! Je suis tellement crampée ! Il m’est aussi arrivée la même chose ! Mais ton histoire est pas mal plus drôle ! Moi, il était à côté de mon bloc, mon petit string rouge. Et j’avais tellement rit quand j’avais dit à mon chum : As-tu vu le string dehors à côté de notre fenêtre ? Il me répond : Ouais c’est dégueulasse hein !? Moi : Ben c’est le miens…lol
    Quand il est revenu d’aller courrir, il le tenait a bout de bras : Tu es sûre que c’est le tiens !? Moi : Oui oui ! Certaine !
    Et il la sacré dans la laveuse.
    Ça m’a prit plusieurs semaines avant de le remettre !
    Wow….je pensais que j’étais la seule a qui il arrive ce genre de truc !!

  16. Ça m’est arrivé dans le métro quand j’étais ado. Mes amies étaient là. C’est mortifiant à l’extrême.

  17. Un cas de « No string attached »…

    😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :