Pour une heure de pointe réussie

Les statistiques sont parfois très utiles, même pour les plus désespérés d’entre-nous…

Dans une présentation du Coroner, nous avons appris que parmi les gens qui tentent de se suicider en se pitchant devant le métro, seulement 10% « réussissent » leur coup.

J’ai été surprise du faible taux de réussite.

Et de manière très ironique et un peu macabre, j’ai cette envie de vous transmettre ces chiffres. Afin d’en surprendre certains, ou peut être dissuader d’autre d’utiliser cette méthode.

Parce qu’aussi, pour les 90% qui survivent à l’événement, aucun ne retentent l’expérience. Alors qu’ils étaient pas mal amochés psychologiquement avant, ils se retrouvent tout autant physiquement après. Sinon plus.

*************************************

Avant de commettre l’irréparable :

logo_sam

samcoordo

Laissez-nous vous aider.

Publicités

7 Réponses

  1. !!!

    Le désespéré qui survit à la track de métro ne doit pas être trop fort ni trop beau à voir par après…

  2. j’ai une amie qui, par une CHAUDE journée d’été, avait pris le métro… un désespéré s’est jeté devant, mais probablement trop vite ou je ne sais pas.. mais bref.. il n’a pas été seulement frappé, mais il a brûlé!!!! ils ont du arrêter le métro… laisser le monde à l’intérieur une bonne 15aine de minutes… avec la chaleur… et L’ODEUR du corps brûlé sous la rame.. ouf…

  3. Et combien de conducteur de métro vont en arrêt de maladie suite à l’arrivée d’un pigeon dépressif dans leur pare-brise ?

  4. La semaine dernière, j’ai parlé à mes élèves du suicide. Les autres profs à qui j’en ai parlé avaient peur de discuter de ça avec leurs élèves, ils étaient mal à l’aise, il ne savaient pas quoi dire. Moi, je l’ai fait. J’ai perdu un ami au secondaire et ma soeur a fait deux tentatives plus jeune. C’est quelque chose dont il faut parler et tu fais bien de mettre des liens vers des sites de référence.

  5. J’ai écrit un post sur le suicide juste avant la fin de l’année: me permettras-tu de laisser le lien?

    http://lataverneabsurde.blogspot.com/2008/12/le-suicide-nest-pas-un-nom-de-groupe.html

    Pour avoir côtoyé de par mes fonctions de nombreux suicidaires, le seul message que je peux essayer de faire passer est: Tuons le tabou du suicide!

    Bravo à Sophie de prendre les devants; plusieurs devraient suivre cet exemple, surtout en milieu académique.

    Merci doc de mettre le lien de Suicide action!

  6. @ MissMath : bon point ! ca fait des beaux cauchemars pour les chauffeurs de wagons aussi… et pour longtemps 😦

    ceci étant dit : bienvenue ici !

    @ Sophie et L’aubergiste : je dois avouer que l’idée de la référence n’est pas de moi !! J’avais vu ca chez une autre blogueuse, il y a longtemps (je ne me souviens pas qui).

    En voyant qu’après avoir parlé de suicide, les gens tombaient sur son blog avec la recherche « comment se suicider » (!!!) elle avait eu la présence d’esprit de ploguer les coordonnées en conséquence… Je trouvais que ca faisait pas mal de sens.

    J’aurais du faire qqch du genre il y a longtemps. Je vais certainement ploguer autre chose en fonction de l’inspiration, question de faire un peu de propagande…

  7. « Marie » ou « Comment combattre la mort et la souffrance sur tous les fronts »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :