Appel aux e-colo-mamans

Dans le cadre de mon stage de dermato, je fais une présentation sur les rash de couche.

Mes premières lectures d’études parlents de l’amélioration des technologies des nouvelles couches qui permettent si merveilleusement d’éloigner rapidement et efficacement le méchant pipi des fesses de bébé, un des responsable de l’irritation.

Ils parlent évidemment des couches jetables…

Je voudrais alors avoir votre avis sur les couches réutilisables… et savoir comment ca se passe avec le popotin de vos chérubins. Encore mieux si vous avez eu l’expérience des 2 !

J’ai besoin de vos commentaires d’ici lundi.

Je fais tirer une paire de bas format bébé parmis les participant(e)s !! 

Publicités

32 Réponses

  1. maudit!!! j’ai des couches lavables, mais je vais seulement commencer à les utiliser quand ma puce naîtra dans 2 semaines.. zut! 😛
    bonne recherche 😀

  2. Depuis qu’on utilise les lavables, on utilise presque plus de crème de zinc. C’est vraiment incroyable, parce que quand on utilisait les jetables (avant que Babachat fasse 10 lbs), c’était de la crème presqu’à chaque changement de couche. (Tu peux me contacter si tu as besoins d’autres infos.)

  3. J’ai deux enfants dont un petit dernier encore aux couches (il aura bientôt 2 ans). Avec les deux j’ai utilisé des couches de coton (avec ponctuellement l’usage de couches jetables, en voyage par exemple).

    Je dois dire que les deux n’ont pas eu beaucoup d’érythème fessier (thank god!), mais il y a eu des phases où pendants 1-2 semaines, peut-être à cause de dents qui poussaient ou une urine plus acide qu’à l’habitude, ils avaient des « rash » qui ne semblaient pas vouloir partir. J’avais évidemment essayé la crème de zinc, ça ne marchait pas. Alors une amie m’a conseillé d’acheter de la pâte d’ihle (en vente dans toutes les pharmacies, mais pas très en évidence, 7-8$). Même principe que la crème de zinc mais cette pâte a un % de zinc plus élevé et est donc plus efficace. Il faut beurrer épais et au changement de couche, ne pas frotter pour enlever le blanc sinon ça contribuerait à irriter encore plus. Ça a pris quelque jours mais ça a beaucoup aidé.

    Sinon, je dirais que règle générale, la crème de zinc n’est pas approprié pour les couches de coton parce que les bébés ont déjà les fesses assez humides à cause du coton qui est imbibé d’urine. Depuis au moins un an, j’ai troqué ma crème pour de la bonne vieille poudre pour les fesses et ça marche merveilleusement bien (j’ai acheté la mustela, je sais pas comment sont les autres marques). Mais il parait que la fécule de mais fait aussi bien la job, mais j’ai pas essayé.

    Est-ce que cela t’aide??

  4. Fistounet a eu les deux.
    Des couches jetables et des couches de coton (ça lui faisait un gros popotin, c’était drôle).

    Les couches de coton, il faut les changer tout de suite après un pipi donc les chances d’érythème sont moindres.
    Par contre, il faut prendre un savon doux et pas d’eau de Javel pour les laver.
    Moi je les faisaient tremper dans un seau avec de l’eau et un peu de vinaigre.

    Mais chéri a commencé à trotter à neuf mois et ça faisaient de grosses fuites dans sa couche. Alors on est retourné aux couches jetables.

    😀

  5. Bon, mes filles sont dans la vingtaine et à l’époque, les couches lavables n’étaient que des bout de coton avec culotte de plastique par dessus. La galère! Ça fuyaient de partout. Elles ont donc fini leur vie en chiffons pour le ménage. Et retour aux couches jetables, qui n’étaient pas vraiment extra non plus.

    Donc, des fesses rouges, elles en ont eu, surtout la grande. Parce que à la deuxième, j’ai mis en pratique le diction:  »fesses sèches, fesses roses »! Ok, c’est pas un vrai dicton, je viens de l’inventer. «héhé.

    Pour que les fesses soient sèches, fallait changer la couches dès qu’elle était mouillée. Et BIEN séché les fesses. Alors, je séchais le fessier avec…..le séchoir à cheveux. Température basse et soufflerie basse aussi.

    La tite c…. aimait bien se faire doucement chauffer le popotin et fini les fesses rouges!

  6. Notre expérience ici avec les couches sur bébés TomTom, JuJu et Éli :

    – couches de coton : zéro problème si changées rapidement. Seul hic : période de dents qui percent, pipis + cacas plus acide = aouche! Un peu de fécule de maïs et le tour est joué, en général…

    – Couches à poche : encore mieux que coton, pcq les foufounes sont pas en contact direct avec l’humidité (épaisseur de polar qui garde plus au sec!). Encore là, le seul temps où on a de l’érythème, c’est quand ya une grosse poussée dentaire éprouvante!

    – jetables : généralement ok, par contre utilisation des Pampers, super parfumées = fesses qui sont portées à irriter plus vite! Pendant la poussée dentaire, elles ne sont ni mieux ni pire que les lavables finalement, ça vient irrité quand même à moins qu’on réussisse à les changer illico après leurs tits besoins. Le seul avantage, c’est qu’on peut beurrer allègrement de crème à fesse (zincofax et cie) mais comme j’ai dit plus haut, dans mon cas, ça n’a à peu près jamais été nécessaire!

  7. J’ai utilisé les couches bum genius et j’ai adoré. J’utilise aussi des couches jetables puisque la garderie n’accepte pas les couches de coton. Quand bébé commence à avoir les fesses rouges, je remets les couches de coton et ça passe super rapidement.

    Je pourrais t’en parler plus longuement puisque j’ai essayé 2 sortes de couches de coton. Contacte-moi par courriel, je pourrai te donner mes coordonnées.

    Bonne recherche.

  8. J’utilise principalement des couches de coton (BumGenius) et à l’occasion des couches jetables (pour les sorties). Bébé Marianne n’a pas vraiment de problème de rash de couche, sauf à l’occasion (3-4 fois à date, Marianne aura bientôt 10 mois).

    Comme le Zincofax n’est pas recommandé pour les couches lavables (apparemment que ça les imperméabiliserait, pas utile!), j’ai acheté la crème Patatras de Pissenlit et Coccinelle qui est supposément faite en fonction des couches lavables; ça ne fonctionne pas du tout pour Marianne. Donc, quand elle a eu des rash, je lui ai mis des couches jetables et je lui ai beurré généreusement le popotin de Zincofax pour 2-3 jours et ça réglait le problème.

    Quand elle porte une couche lavable, Marianne me fait comprendre assez vite que sa couche est mouillée et qu’il faut la changer. Avec une couche jetable, j’oublie presque de la changer (honte à moi) et elle ne s’en plaint pas du tout.

    Je trouve aussi que les couches lavables laissent moins de marques sur la peau de Marianne (sur les cuisses). Le coton doit glisser plus facilement sur sa peau lorsqu’elle marche à 4 pattes que le plastique des couches jetables.

    Les pires dégâts auxquels j’ai eu droit étaient avec des couches jetables (fuites de caca, ouache!). Quelques fuites de pipi avec les couches de coton, mais presque pas.

  9. Les couches de coton, il faut impérativement les changer souvent sinon les fesses rouges sont assurées! Malgré cela, en période de poussée dentaire, ma fille fait des grosses cloches d’eau sur les fesses qui mettent du temps à guérir. Je prépare une pommade d’huile d’olive et d’argile blanche qui aide les plaies à cicatriser.

    Mon fils plus vieux a porté davantage des jetables. Elles sont effectivement devenues très absorbantes de nos jours, mais il n’a pas été épargné par les fesses rouges… en période de dents! Comme quoi, on a du mal à y échapper dans ces cas là, peut importe la couche.

    Avec les couches lavables, on ne peut pas se permettre de laisser un bébé dans sa couche souillée. Cela nous force à changer la couche fréquemment et permet à l’enfant de s’apercevoir dès son jeune âge de son inconfort dans une couche mouillée et de nous le formuler. Un enfant de 18 mois et même plus jeune peut demander à faire changer sa couche!

    Avec les jetables, c’est plus facile d’oublier la couche ou de laisser passer 1 ou 2 pipis car l’enfant ne sentira pas l’humidité, mais est-ce sans effet pour la peau? Je me le demande.

  10. Mon fils de 18 mois porte presque exclusivement des lavables, sauf en cas de rash intense. Là je lui met des jetables pour que ça peau guérisse. Par contre avec des essaies et erreurs j’ai découvert que les rashs de mon fils ne sont pas causés par les couches de coton mais par différents facteurs comme la mousse de bain (même la non-parfumée!), la poudre pour les fesses et bien sûr les poussées dentaires. Ce dernier facteur est difficile à éliminer, mais une fois identifiés et éliminés les deux premiers, je n’ai presque plus eu de problèmes de rash. Les quelques rougeurs qui apparaissent à l’occasion sont facilement résorbés avec du Zincofax. Ma fille n’avait pas eu ces problèmes, je pense donc que la sensibilité de la peau est probablement différente chez chaque enfant…

  11. Je n’ai jamais eu de rash avec les lavables. La seule chose que j’ai eu et ça j’en ai que ce soit des couches jetables ou lavables c’est des champignons après un antibio.

    Pour éloigner la moiteurs, on peut utiliser des feuillets jetables ou en polar. Ça éloigne l’humidité un peu plus que juste la couche toute seule. Aussi, le fait de changer bébé plus fréquemment aide beaucoup la chose 😉

    Pour répondre à Joa, j’ai laissé des couches débordées de trop plein sur mon bébé de 4-5 mois qui n’était pas particulièrement pisseux et jamais eu de rash sur les fesses à cause de ça. Faudrait peut-être vérifier que c’est bien désinfecter et qu’il n’y a pas présence d’amoniac 😉 à la longue il se peut que ça s’accumule dans la doublure de la couche (si c’est des couches à poche) il faut donc faire un bon décrassage à l’oxyclean ou au javel.

    Voilà ( j’espère gagner les petits bas :P)

  12. Nous avons utilisé les lavables de 5 semaines à 15 mois, sauf pour certaines sorties. Nous les utilisons encore à temps partiel (fins de semaine seulement).

    Ici, très peu de rougeurs, nous sommes chanceux! LE facteur d’apparition semble le temps de contact des #2 avec la peau. Exemples:
    -#2 fait quand nous étions en sortie et que je devais trouver une table à langer… mine de rien ça prend parfois une demi-heure!
    -Les jours où il fait 5 petits cacas plutôt que 1-2 gros…
    -Les fois où il a fait caca pendant la nuit sans s’en plaindre, et que quand il se lève on voit à la teture croûtée que c’est là depuis 2h…

    Même les journées où il n’était pas changé aussi souvent qu’idéalement, l’urine seule ne semblait pas déclencher d’épisode de rougeurs, or elle les empirait une fois que l’érythème était déjà là.

    Traitement: Changer les couches lavables plus souvent (aux h au lieu d’aux 2h) et utiliser des BONNES jetables pour la nuit (il dort 11-12h en ligne). Une éducatrice en CPE dans ma famille, qui voit passer toutes les marques de jetables au travail, m’a dit que la marque P*mpers Baby Dry reste vraiment plus sèche que les autres et c’est donc ce que nous utilisons pour la nuit (et parfois de jour quand ses rougeurs étaient trop résistantes). Elles sont parfumées, mais mon fils ne semble pas y réagir. Pour la garderie, nous utilisons une marque moins chère et effectivement, elles sont moins sèches au toucher avec du pipi dedans…

    La pire fois (la seule fois où ses rougeurs saignaient), nous l’avons laissé se promener nu-fesses un peu. Dans le temps nous avions du tapis partout, alors on ne voulait pas le faire trop souvent… Ça avait l’air d’avoir aidé.

    Ah oui, nous utilisons aussi de la crème d’oxyde de zinc au besoin (et même avec mes lavables, mais ce ne sont pas des pochettes). La Désitin avec huile de foie de morue donne les meilleurs résultats et sa texture est idéale; elle est chère à l’achat mais s’étend bien et couvre bien alors on peut en mettre moins et elle ne revient donc pas vraiment plus cher. Je ne sais juste pas à partir de quel âge on peut l’utiliser (re. allergies possible au poisson), ici nous l’avons découverte quand il avait plus d’un an…

    Pour revenir à nos couches lavables, nous utilisons dedans les feuillets à #2 de La Mère Hélène, qui sont en polypropylène (n’absorbent pas l’eau mais la laissent passer) et qui font qu’à moins que la couche soit complètement détrempée, la peau n’est pas en contact direct avec le coton mouillé de pipi. Je crois que ça peut aider. Attention, certaines marques de feuilles à #2 ressemblent plus à du papier ou du tissu et n’auraient pas le même effet.

    Commentaires et questions de la scientifique en moi: j’ai très souvent lu et entendu des mères dire que leur bébé avait moins de rougeurs depuis qu’elles avaient switché pour des lavables, vers 2 à 6 semaines (la plupart des familles se donnent un break pour les premières semaines, histoire de souffler après l’accouchement!). Or, vers cet âge, souvent les « habitudes de #2 » changent et ceux-ci deviennent moins fréquents (référence: Mieux-Vivre 2007, p.252), genre de quelques selles par jour à 1 par jour ou parfois 1 par semaine. Donc, je me demande toujours quand je lis ces témoignages si c’est vraiment dû seulement aux couches…

    D’autre part, si dans tes recherches tu apprends pourquoi le caca est plus irritant en période de poussée dentaire, la scientifique en moi est curieuse de savoir! Est-ce parce qu’il est alors plus acide, comme le veut la croyance populaire? Est-ce parce que le corps évacue des marqueurs de stress qui sont irritants? Ça m’intrigue, moi! Et le savoir aiderait certaimenent

    Enfin, je ne l’ai pas expérimenté mais j’ai lu sur internet ici:
    http://pinstripesandpolkadots.com/detergentchoices.htm
    que chez certains enfants, le fait de laver les couches avec des détergents contenant des enzymes (ex: Tide) peut augmenter l’irritation à cause des enzymes résiduels dans les couches et ce, surtout si l’enfant est exposé à des couches détrempées (ce qui arrive parfois en sortie…). Évidemment, quand il est question de couches lavables et de rash, toute la procédure de lavage, de rinçage et de séchage des couches peut avoir un effet sur les irritants laissés sur le tissu. Le site mentionné ci-dessus en parle en détail et analyse de nombreux détergents américains et mentionne même que certains causent un problème avec les couches lavables lavées dans une eau dure. Noter que parfois, leurs explications sur les laveuses HE et les détergents HE sont confuses, mais pour les détergents standards ça me semble une bonne référence.

  13. J’ai utilisé pour les 2 enfants les couches de coton à la maison et les jetables en sortie et la nuit. Pour ma part, jamais de fesses rouges ni en lavable ni en jetable, sauf avec une marque de jetable que mon fils ne tolèraient vraiment pas. Je ne change pas les couches de coton après chaque pipi et je n’ai jamais eu de foufounes rouges, même après une longue période (genre dodo d’après-midi où la couche devenait très imbibée).

  14. Couches lavables ici depuis plus d’un an, utilisées sur mes deux filles et parle moi pu du jetable j’veux pu aaarien savoir ahahahaha!!!

    Avec le jetable les poussées dentaires ici ça égalait à p’tites fesses mauves. Avec le lavable on a des belles petites fesses roses en tout temps on utilise même plus de crème à foufoune ici c’est tout dire !! Ma Minie fait des nuits de 12-13 heures dans une couche lavable (donc plusieurs heures à « tremper » dans sa couche) et aucune rougeur.

    En septembre on est allés dans le sud et on a dû utiliser du jetable, ma Minie a réagit quasi tout de suite quand on lui a mit une jetable. Elle n’était pas bien et elle essayait d’enlever sa couche, elle a rougit de la foufoune après à peine 24hrs d’utilisation. Alors on s’est arrangé pour la laisser en maillot de bain sans couche le plus possible sinon elle aurait été ultra-irritée. De retour à la maison elle a retrouvé avec bonheur ses couches lavables.

    Voilà pour nous 😛

  15. De notre côté j’ai utilisé des couches lavables presqu’à temps plein de la naissance à 7 ou 8 mois et maintenant c’est un mélange de jetable (surtout la semaine car il va chez la gardienne ou lors des sorties) et de lavable à la maison.

    Mon expérience est la suivante : J’ai adoré les lavables au début lorsque le bébé ne fait que boire (mange pas encore). J’utilisais autant une cache couche qu’une couche à poche où les fesses était en contact avec un polar au lieu du linge de coton et chanvre. Mon petit Ange avait rarement ou presque jamais les fesses rouges ou irrités. Mais c’est vrai comme tout le monde dit, qu’il faut changer les couches pas mal plus souvent (presque 2 fois plus souvent).

    La nuit j’ai commencé à utilisé des jetables très vite car les lavables n’étaient pas assez absorbante et il avait eu les fesses mouillés toute la nuit.

    J’utilise des linges mélange de coton et chanvre. Mais il semble que le bamboo soit plus absorbant. Je ne peux le confirmer, je n’ai pas essayer encore. Mais je sais que mon expérience mes linges font très bien le travail !

    Pour les jetables, j’ai eu la même mauvaise expérience comme Kaaaarine, les Pampers sont trop parfumé et irritait les fesses de mon fils. Donc j’alterne entre les Huggies ou les Kirland, tout dépendant lequelle est le moins cher chez Costco !

    J’espère que ceci t’aidera ! Bonne lecture ;-P

  16. Merci des renseignement les filles ! ca me fait réfléchir bien comme il faut !

    Sur le site de BumGenius, pour les cremes-de-fesses (qu’on appelle en jargon médical « creme barrière ») ils recommandent simplement d’utiliser un « stay-dry liner » ou une pièce de « fleece » (paresseuse traductrice que je suis) pour éviter que la crème transfère dans la couche.

    Quelqu’un a ruiné ses couche malgré ca ? Ou si je recommande ca a mes patient(e)s ?

    @ Lucie : bonne remarque : laisser bébé les fesses à l’air est en fait la meilleure méthode de se débarrasser les rougeurs de fesses… Puisque causer par les couche, pu de couche = pu de rougeur ! Le seul problème, c’est que c’est souvent difficile à gérer 😀

    Mes lectures n’offrent pas de solution pratique : mettre bébé dans le bain plutôt que dans son parc ? Et arroser généreusement au besoin ? ;P

  17. Je ne connais personne qui a ruiné ses couches avec de la crème à fesse…

    Une amie à déjà utilisé de la crème de zinc avec des Bums et tout ce qu’elle a dû faire pour rattraper sa gaffe c’est un décrassage, tout est redevenu tiguidou par la suite. Maintenant elle utilise la crème à foufoune Pissenlit et Coccinelle qui est ok avec les couches lavables.

  18. C’est donc bien le fun, cette question !

    J’ai 3 mousses. Le premier a eu les deux, la 2è seulement des jetables car à l’époque l’entretien était plus compliqué et les « petits feuillets ramasse caca » n’existaient pas, alors j’ai abandonné. Enfin bref…

    Le petit dernier a connu les deux au début (jetables en sortie et par périodes, la nuit), mais un jour j’ai terminé une caisse de jetables, puis je n’en ai plus racheté. Il a donc eu des lavables, même en camping, jusqu’à la propreté !!! Fallait voir ma cordée de couches… ça valait le détour ;0)

    Alors… au niveau de l’entretien : pas de trempage. Je les déposais « à sec » dans un seau. Pour le lavage : prérinçage à l’eau claire additionnée de vinaigre, lavage à l’eau CHAUDE avec un détersif biodégradable additionné de « oxyclean », et DOUBLE rinçage (le premier additionné de vinaigre, si je passais par là !). Quand j’ai compris que son érythème était causé par un reste de savon dans le tissu de la couche, il n’a plus fait d’érythème, sauf en cas de poussées dentaire ou de gastro.

    Je n’ai jamais changé les couches lavables plus souvent qu’une jetable (ok, je ne suis pas du genre à laisser un petit dans sa jetable toute la journée !).

    Et dans les cas d’épisode d’érythème sérieux, pour mes trois cocos, c’est le bleu de méthylène qui en venait à bout !

    À noter : j’ai remarqué que ce ne sont pas les pipis seulement qui causent le plus l’érythème, mais le mélange pipi et selles !

    Des gens utilisent un feuillet de polar en plus de celui pour les selles, qui n’est pas absorbant, mais qui éloigne le pipi des fesses du tout-petit. Petit truc comme ça.

    Bonne chance pour ta présentation ! :0)

  19. Je voulais juste préciser, suite aux autres commentaires, que je ne change pas la couche de coton de mon fils toutes les heures, ni toutes les deux heures. La nuit, je met un pad absorbant de plus dans la couche et ça va très bien. Et peu importe ce que je lui met sur les fesses, Desitin, Zincofax, Barriere, talc, produits naturels, jamais je n’ai eu de problème de couche ruinée (malgré la notice qui vient avec les couches et qui recommende de ne jamais faire ça!). Je les lave avec de l’eau très chaude et des détergents naturels sans phosphate. Aucun problème d’odeur non plus. J’utilise le système de La Mère Hélène, qui est un peu compliqué à l’utilisation (quatre à cinq morceaux à assembler à chaque changement de couche! On est loin de la Tout en 1!) mais qui est très satisfaisante sur tout les autres points.

    Les fesses nues c’est bien aussi, je ne limite pas mon fils dans ses déplacements, il est vrai aussi que je n’ai pas de tapis, mais j’ai une fille plus vieille qui dénonce son frère au moindre dégât donc je ramasse à mesure! 😛 Par contre l’hiver je laisse simplement le bébé nu dans le bain. Il a chaud et il est pas en train de mariner dans sa couche. Le bain est un peu plus long, ce qui me permet de faire mon lavage, finir un tricot ou lire un roman en gardant un oeil sur mon bébé qui s’amuse comme un fou.

    J’espère que ça t’aide! T’es pas obligée de m’inscrire deux fois au tirage! 😉

  20. Bon… j’aurais dû lire les commentaires des autres avant de poster ! Désolée pour répétition ou omissions !

    Le oxyclean ce n’était pas à tous les lavages, seulement pour « décrasser » de temps à autres.

    Normalement j’ajoutais huile essentielle de lavande ou tea tree pour désinfecter si je lavais à l’eau tiède. Mais les meilleurs résultats c’était lavage à l’eau chaude (= zéro odeur après)

    J’ai utilisé la fécule de maïs pour assécher la peau lors d’érythème, et sérieusement c’est aussi efficace que l’onguent au zinc !

    PArlant de ce dernier, ils n’ont pas tous le même % de zinc… le « petite chèvre » en contient 40 % ce qui fait qu’il est très efficace, si l’enfant ne réagit pas au parfum… :0/

    Voilà ! Je reviens si je pense à autre chose ! ;0)

  21. Ce que j’avais lu c’était que la CRÈME c’était ok mais que les PÂTES c’était mauvais et que ça colmatait les couches. Les couches n’absorbent plus dans ce cas là et c’est pas évident de laver un produit imperméabilisant…

    À lire certaine, je suis une mère indigne avec un bébé aux fesses d’acier!!! Je change ma fille aux 3 ou 4h (à moins qu’il ait signe de c*c*) et elle n’a jamais les fesses rouges (sauf exception 2 fois en 3 mois…). Elle passe toute la nuit dans un couche en bambou (22h à 10h). Je lave mes couches au savon Lemieux (sans assouplisseur ni fragrance) auquel j’ajoute 5 à 7 gouttes d’HE lavande. Je rince à délicat les couches ayant du c*c*, puis j’ajoute les autres, fait mousser le savon et je fait un rinçage de plus à la fin. Tout ça à l’eau tiède. 20-30 minutes à la sécheuse puis sur le rack devant la fenêtre dans la chambre de bébé. Les couches sont blanches, à peine tachées et encore très douces.

    J’utilise des Mère Hélène (les magik en deux morceaux) en cotton et en bambou (pour la nuit) et des BumGenius pour les sortie.

  22. Wow, à vous lire, je vais être la pro des couches lavables !!!

    Les mamans sont de fines observatrices, c’est effectivement le mélange pipi-caca qui fait la combinaison d’enfer !

    Je vous copierai plus tard cette semaine les détails croustillants de ma présentation… Vous aller voir que de parler de caca, ca peut aussi être fascinant ! Enfin, presque 😉

  23. Bonjour !
    Pour les petites fesses de notre chéri de presque 5 mois nous utilisons maintenant des couches lavables et nous avons dit adieu aux fesses rouges. Pendant son premier mois nous utilisions des couches jetables qui effectivement nécessitaient énormément de crème de zinc (zinc + calendula de la marque Wedela, c’est ce qui fonctionne le mieux pour nous) pour garder les fesses en bon état. Et même maintenant, dès que nous utilisons des couches jetables (en sortie par exemple), ses fesses deviennent rapidement irrités. Je crois que l’utilisation des petites lingettes nettoyantes contribuent aussi à l’irritation; nous le lavons toujours à l’eau tiède avec des débarbouillettes (+un peu de savon si caca). Voilà pour la science !

  24. OUPS !
    En lisant les autres commentaires je me rend compte que je ne devrais pas utiliser de la crème de zinc avec mes couches lavables (parfois ça arrive) .
    Donc, un «décrassage», ça consiste en quoi (oxyclean, on trouve ça où ?)
    MERCI DE VOTRE AIDE !!
    ps. en passant c’est des bumgenius et je les adooorrre !

  25. J’utilise de la crème de zinc sans problème et sans faire de décrassage depuis des mois! J’ai aussi des Bumgenius mais j’utilse un feuillet que je jette quand il y a caca et que je lave (avec les couches) quand il y a pipi. Pour savoir si ta crème est ok pour les couches, prends en un petit peu et frotte le sur le dessus de ta main, si la crème pénètre c’est ok, si la crème ne pénètre pas (comme avec de la pâte d’ihle), c’est mauvais. Il ne faut pas non plus en mettre trop épais sur les fesses de bébés…

    Et quand j’étais bébé (donc presque 30 ans) il y avait des petits feuillets pour ramasser les cacas. C’était une compagnie d’essuie-tout qui les vendait.

  26. Sandra Oxyclean tu peux facilement trouver ça en épicerie 😉 Tu peux décrasser tes Bums au liquide à vaisselle Dawn ou avec 1/4 de tasse d’eau de javel mais tu dois t’assurer de bien rincer tes couches avant de les réutiliser.

    Cherche dans Google « décrassage Bumgenius » tu vas trouver pleins de forum de références 🙂

  27. Est-ce qu’il y a quelqu’une parmis vous qui a eu (malheureusement) a définitivement quitter le couche lavable pour cause de rougeur trop intense ?

  28. @ Marie : Personne à ma connaissance n’a eu à faire ça. Je fréquente beaucoup le forum de Maman Pour La Vie et je n’ai jamais entendu quelqu’un dire qu’elle (il) avait dû laisser tomber les couches lavables.

  29. Moi non plus jamais entendu parler de parents qui avaient abandonné les couches de coton pour cause de rougeurs… mais l’abandon pour cause d’écoeurantite de te mettre les mains dans la m*r*d*e est assez répandu. Et aussi dans les familles où y’a seulement un des deux parents qui est attitré au lavage des couches (en général la maman), l’abandon est assez fréquent. Mais je suis pas certaine que ces points t’aideront pour ta présentation… quoique…

    Dis donc, petite demande spéciale d’une lectrice assidue. En fait, je n’ai pas fait de recherche sur ton blogue, peut-être as-tu déjà écrit sur ce sujet. Mais j’entends de plus de plus de futures mamans autour de moi qui disent rêver de pouvoir se commander une césarienne pour éviter de passer par les « douleurs » de l’accouchement. Plus facile, plus rapide, c’est prévu à l’avance et ça se planifie bien. Une amie m’a dit qu’une infirmière (dont je tairai l’hôpital d’origine) lui a dit que la seule raison pourquoi au Canada les femmes n’ont pas droit à la césariennne sur commande c’est parce que c’est trop cher. Moi je doute bcp de ces informations, il me semble qu’il y a des raisons plus profondes (et scientifiques?) que simplement le $$$. J’aurais bien aimé avoir ton avis de wannabe MD, une idée comme ça pour un future post peut-être?

    Merci et continue ton écriture passionnante!!!

  30. *************************************************************************

    ********** TIRAGE EFFECTUÉ **********

    (Roulement de tambour)

    La gagnante est….

    Joa ! Félicitation !

    Merci à toutes pour vos commentaires, je vais incorporer ca dans ma discussion lors de ma présentation !

    Je mettrai mes conclusions probablement en ligne lorsque le temps le permettra… sous peu…

    *************************************************************************
    Le tirage a été effectué à souère à 21h40 avec toutes les participantes inscrites à ce moment là, selon l’ordre des commentaires, avec la fonction aléatoire d’Excel qui m’a donné le numéro de la gagnante. Faque si vous avez des questions, veuillez les adresser à Microsoft 🙂

  31. YÉ! Merci! Je réponds à ton courriel sous peu!

    C’était très instructif tous ces commentaires sur les couches lavables. Merci Marie de nous avoir tendu le micro de cette façon.

  32. Et merci à celles qui ont répondu à mes questions !
    Sandra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :