Nooooooooooooooooooo !

Bonbonbon.

J’ai pas envie de vous parler de mes péripéties de la semaine dernière.

J’ai 2 jours de congé. Seulement 2. Torrieux.

mlcrocs.jpgDemain matin (déjà), je commence mon stage de 8 semaines en Gynéco-Obstétrique. Pour l’occasion, je me suis acheté hier my own pair de crocs. Ceuze pas de trous su’l dessus, parce que je veux pas avoir de liquide amniotique entre les orteils lors des accouchements.

En parlant de liquide amniotique, j’en profiterais pour vous mentionner ce charmant fun fact, qui est que le liquide amniotique est en fait de l’urine de foetus. Êtes-vous choqués de savoir que vous avez passé vos premiers moments de vie a baigner dans votre urine, à la boire et à la respirer ?

Enjoy this moment.

***********

Ma soeur m’appelle :

[Soeurette] – Je parlais avec Chose de la job, que sa blonde étudie en médecine. Pis je lui ai demandé comment il trouvait ca sortir avec une fille en médecine pis toute.
[Marie] – And then ?
[Soeurette] – Ben, y dit qu’au début, il voulait pas, parce qu’il pensait que ca allait être trop compliqué. Mais que finalement c’était vrai grand coup de foudre.
[Marie – pointe de sarcasme] – Great…

I’m so screwed.

***********

Dans un resto tout ce qu’il y a de plus respectable, un vendredi soir. Je soupe avec des collègues.

En musique de fond vient à jouer du Cowboys Fringants « Le Shack à mononc Hector ». Ca a ainsi donné quelques moments… inadéquats. Tels que :

On a mangé en silence
d’vant l’calendrier d’femmes tounues
Miss January qui nous montrait son cul

ou :

Ça pas été long qu’on l’a r’trouvé à quat’ pattes dans’ nature
En train d’s’ostiner avec sa vomissure

Charmant, vraiment.

Nous autres ont trouvait ca pas mal pissant. Avec l’habitude qu’on a de parler de chose ben pire que ca en mangeant, c’est pas ca qui allait nous lever le coeur… Mais c’était probablement une bonne chose que le reste de la clientèle ne soit pas en mesure de bien entendre les paroles 😛

***********

Je suis certaine que vous aviez TELLEMENT HATE de savoir quissé gagne mon FABULEUX CONCOURS 2e E-NNIVERSAIRE !

Comme vous saviez, c’était un tirage. Faque le fait que j’aie eu que quelques participantEs, ca a juste été moins long d’écrire leur nom sur des ti-papiers…

So…

And the winner is… Jessica !

Bravo à la gagnante, et à aux autres participantes 🙂

Ouiiiiiiiiiii !

Merci à Joa qui me donne un Blogger Award ! Ca c’est full cool style genre… Surtout quand ca vient de quelqu’un qu’on aime bien lire aussi 🙂

Publicités

Codex 2007 (best of)

Permettez-moi de vous entretenir de passages mémorables du Codex d’externat de médecine familiale.

  • En parlant des produits lubrifiants et des condoms…

Dans la catégorie à utiliser, vient après K-Y… le blanc d’oeuf !
Dans la catégorie à éviter… ils ont cru bon mentionner le beurre et la margarine. Au cas où ca vous aurait passé par la tête.

  • grand-fessier.pngEn parlant des anomalies neurologiques pouvant être décelées en présence d’un syndrome de compression radiculaire en S1 (la première vertèbre au niveau du sacrum, pour les intimes) :

« S1 alimente également le (muscle) grand fessier […] Il existe une façon simple de vérifier la force du grand fessier : demander au patient debout de serrer les fesses pendant que vous les palpez. Si un côté est plus faible, vous pourrez ressentir la différence dans la force de contraction. »

Ca c’est si le patient proteste pas avant !!!

  • Dans le chapitre des Troubles anxio-dépressifs :

« Pour savoir combien il peut être difficile de convaincre un patient qu’il souffre d’un trouble panique, louez la vidéocassette humoristique intitulez «Analyse this», disponible dans la plupart des club vidéo »

Mais ils disent pas si j’ai le droit de la prescrire 😛

La Grande Ville, c’est le Diable !

Non mais… des fois, êtes-vous tannés de vous faire dire que Montréal, c’est la ville du Diable ? Voici comment j’ai gagné mon point avec un patient cette semaine.

[Patient] – Ah, tu viens de Montréal ! La Grande Ville ! C’est dangereux la Grande Ville avec tout ce qui s’y passe.
[Wannabe Dr. Marie] – Pas vraiment non. Même si bon, j’avoue que j’ai pas souvent l’occasion d’être dans la rue après minuit, je peux pas dire que je m’inquiète de vivre à Montréal. (ton ironique) Et puis, on a vu récemment que les p’tites filles, c’est pas à Montréal qu’elles se font enlever, hein ?

Dans tes dents, résident de la Mauricie.

Sti de sacoche !

pop80.jpgÇa faisait longtemps que :
1- J’étais sortie dans un bar pour danser.
2- On me vantait les soirées Pop 80 du latulipe.

Ce que j’ai fait hier.

Constatations :
sac-bateau.jpga) Maudite mode qui fait que les sacoches sont plus larges que longues, ou à des trucs qui ressemblent quasiment à des poches de hockey décoratives ? Quelle sensation désagréable que de recevoir un coin de sacoche entre les côtes pendant qu’on danse. Quelle sensation excessivement désagréable que de recevoir à répétition les coins de plusieurs sacoches pendant qu’on danse. Et c’est quoi le problème, les filles, de prendre juste quelques petits trucs qui soit i)fittent dans une très petite sacoche ou ii)fittent dans les poches de vos pantalons, plutôt que de faire chier tous les gens qui vous entourent ?

b) Man, les tounes sont pas si bonnes que ça… ou si c’est un problème de DJ ?

En tk, j’ai quitté pas trop tard. Pas parce que j’étais fatiguée, mais juste parce qu’on avait pas encore réussi à avoir 3 bonnes tounes de suite. Heureusement, j’étais en bonne compagnie, et on a rit des gens qui dansent comme si le diable les avait possédés.

La palme des publicités vraiment niaiseuses

Vous avez vu la publicité avec les gens qui parlent avec la larme a l’oeil de leur médecin et de leur pharmacien… Tout à coup, la personne tend l’oreille et dit, avec le plus grand des sérieux :

«Oh, c’est mon corps qui me remercie !… de rien»

Sérieux ?! Come on ! En plus, personne l’a entendu votre corps. C’est complètement ridicule.

Je verrais très bien RBO reprendre le concept : il serait beaucoup plus adéquat d’utiliser une formule pareille qd on pete. Après tout, on dit des gens qui pètent qu’ils sont en santé, non ? Au moins, tout le monde l’aurait entendu, que votre corps vous parle.