L’urgence de nuit

Shift 2 de 4 sur mon stretch de nuit à l’urgence. J’ai mon horaire de sommeil tout fucké et comme l’an dernier, alors que je travaillais de nuit en gyneco, je n’arrive qu’à manger mou la nuit ! Vivement le pudding au chocolat 😛

Je ne sais pas si c’est à cause du temps des fêtes, ou du shift de nuit, mais ya une grosse proportion de monde saoul à l’urgence. Saoul qui se sont peté la gueule sur la glace (bien qu’on n’a pas besoin d’avoir les facultés affaiblies pour ca ces temps-ci) ou saoul qui conduisent leur char (félicitation).

En tout cas, je pratique mes points de suture comme jamais, ayant entre autre doublé le nombre de mes points en carrière, sur le cuir chevelu d’une dude qui s’est fait ouvrir la tête…

Je n’envie certainement pas les infirmières qui doivent appeler les proches de ces gens-là, particulièrement à ce temps-ci de l’année.  Messemble que c’est pas génial, pour un parent, de savoir que ton enfant est à l’hopital pour un accident d’auto. Et que c’est toute une expérience de recevoir cet appel là à 3h du mat… « Joyeux Noel »…

Une chose est certaine, c’est que je vous souhaite de joyeuses (et meilleures !) fêtes à vous, mes e-lecteurs. La santé à vous est à vos proches pour 2009 !  🙂

Publicités

(Déjà) Fini la torture

intubationOn est seulement mercredi que je suis une pro de l’installation de cathéter veineux alors que mes patients gardent le sourire. Bon, presque. Et, bon, disons qu’on va omettre le fait que c’est encore mon patron qui décide où je pique, détail

Ceci étant dit, je continue à faire des prouesses techniques, comme intuber des patients. Ca fait partie des objectifs de l’anesthésie !

Heureusement, les patients sont déjà endormis quand ont fait ca, alors ils se plaignent pas trop. Et ils peuvent pas être inquiets d’avoir une externe leur faire avaler un tube !

voie-veineuse-centrale1

Mais le plus cool des cools, après avoir vu quelques patrons le faire et trouver ca assez impressionnant, mon patron m’a fait installer une voie veineuse centrale.

Alors que le tout doit tenir avec des points de suture, mon patron ajoute :

[Patron] – Fait moi 2 points pour faire tenir le tout. Une fille qui tricotte devrait pouvoir faire ca !

Bleh 😀

Vivement la torture

Aujourd’hui, c’était ma première journée de ma semaine en anesthésie. J’ai :

– Assez torturé la première patiente (une vraie cette fois-ci) à qui j’installais un accès veineux
– Mieux réussi ma seconde installation d’accès veineux sur un patient (tant mieux pour lui)
– Fait une anesthésie de type « Rachis » (la grande soeur de l’épidurale) dont voici le récit :

Je passe le désinfectant
[Wannepiduraleabe Dre Marie] – Attention, ca va être froid
[Patient – sursaute] – Ah !
J’arrive avec l’anesthésie locale
[Wannabe Dre Marie] – Ca va piquer
[Patient] – Aah !
Injection de l’anesthésie locale
[Wannabe Dre Marie] – Ca va chauffer
[Patient – sursaute encore] – Haaaaaaa !
J’arrive avec le guide
[Wannabe Dre Marie] – Vous allez sentir la pression
[Patient – sursaute anyway] – HA !
J’arrive avec l’aiguille
[Wannabe Dre Marie] – Ca peut faire comme un choc électrique, gardez bien le dos rond
[Patient – sursaute] – Aye !

Et ca a du être reprit par le patron, qui a zigonné genre 3 fois, parce que ca fonctionnait juste pas 😛

Mais faudrait pas se fier à mon expérience si vous avez à avoir ce genre d’anesthésie un jour 😀 First, c’est juste un mauvais moment à passer… et c’est souvent mieux que l’anesthésie général, puisqu’on n’a pas plusieurs des désavantages, dont le réveil ! Et la majorité des patients ne sont pas torturés ainsi 😛 À moins d’avoir une vieille colonne pleine d’arthrose !

Et puis, si je me fie à mon expérience avec les accès veineux, la 2e fois sera la bonne, hehe.

Tricoter pour sauver le monde – Canadian style 

Correction !

J’ai trouvé le pendant Canadien de l’organisation Save The Children, qui s’appelle « The Knit for Kids Campaign« . Alors c’est là que je vais envoyer mes tuques…

Si je ne les envoie pas en néonat ou en maternité, c’est que je cherchais un programme pour les gens un peu plus dans le besoin, disons. Mais vous avez raison, les filles, on avait le même genre de tuques mignonnes là ou j’ai fait mon stage d’obstétrique !

Et pour ce qui est de ta suggestion de ti-kit, France, malheureusement, ca fait trop complexe pour le temps que j’ai à donner pour l’instant ! Mais la suggestion est tout de même intéressante 🙂

Pour ce qui est des demandes spéciales… Je risquerais de m’embarquer dans toute une aventure ! Mais si, par exemple, mes e-lecteurs adorés, on faisait un genre de deal… Vous seriez prêt à échanger une création-demande-spéciale contre un don-à-l’organisme-déductible-d’impôt ?

Je suis ouverte aux suggestions !

*****************************

Alors que j’étais à Salluit, le dernier locataire de l’appartement où je logeais était décédé, peu de temps avant, d’une crise cardiaque. C’était un des Travailleurs Socials du CLSC.

Lors de mon séjour, j’ai trouvé dans l’appart un pot de change. J’me suis alors dit que si je le laissais là, quelqu’un d’autre le ramasserait. Alors je suis partie avec. Avec l’intention de faire quelque chose avec, quelque chose pour quelqu’un d’autre que moi, évidemment 😛

J’avais pas encore rien trouvé. Mais peut être que si j’envoie mes tuques, je pourrais aussi envoyer le pot de change.

Je sais même pas combien il y a dedans 😀

Tricoter pour sauver le monde !!

C’est en fouillant sur le site de Bernat pour plus de choix de couleur de coton pour mes lavettes que je suis tombée sur le projet Knit One, Save One.

Il s’agit en fait d’une campagne où on tricote des petits chapeaux pour les nouveaux nés, qui seront distribués dans le monde aux plus nécessitants. On peut aussi donner de l’argent pour faire des kits de départ aux mamans.

Évidemment, ca m’a fait l’excuse parfaite pour passer mes envies folles de tricot, et sauver le monde de même temps ! (Quand à donner de l’argent, je vais attendre de finir mes études… et de finir de les payer !) Alors vendredi soir, j’ai trainé l’amoureux m’acheter de la laine toute douce exprès, et me voilà lancée dans les p’tites maudites tuques…  Et vu que ca prend vraiment pas beaucoup de temps, je suis comme devenue un peu plus folle 😀

Voyez le résultat (désolée pour la qualité de la photo).

Ceci est un programme Américain. Malheureusement, je n’ai rien trouvé de Canadien aussi intéressant !  Mais je reste ouverte aux suggestions…

Joyeux a-ni-ver-saaaaaaaaire !

Vous savez c’est la fête de qui demain ? La fête de bibi.

Enfin, pas de moi, mais du blog de la Wannabe MD. 3 ans là, tout de même.

Et du coup, je me sens généreuse envers vous, mes lecteurs chéris… Je vous dis pas !

Alors je vous invite à me laisser un petit message – un petit bonjour, un mot d’appréciation :P, quelque chose – et je ferai tirer un prix parmi les participants !

Et parce qu’on veut rester dans le thème du moment, vous pourrez profiter, juste à temps pour noel… de lavettes aux couleurs des fêtes !!!! (je vous entends TELLEMENT sauter de joie à l’instant !) Je prends mes aiguilles dès maintenant !

Vous avez jusqu’au 1er novembre pour vous inscrire !! (avec une adresse e-mail valide préférablement…)

Massage… involontaire

Quand on palpe correctement tous les ganglions au niveau du cou, particulièrement les ganglions à l’arrière du cou, sous la base du crâne, il n’est pas rare qu’un patient se réjouisse de l’effet de massage que ca donne…

Quand ca m’arrive, j’ai quelques phrases préparées, variant sur le thème de « Non mais quand même, après ca on se demande pourquoi le monde aiment pas ca aller chez le médecin ! »

J’avais justement aujourd’hui une patiente super drole que je voyais en ORL…

Wannabe Dre Marie finit de vérifier les ganglions du cou
[Patiente] – Finished already ? That was so good !
[Wannabe Dre Marie] – You know, last week, I had a patient in Urology for his prostate follow up. And when he said the same thing, I anwered « Unfortunately, that was the best part of today’s exam. Please bend over. »

La patiente était tellement crampée qu’il a fallut que j’attende un moment pour pouvoir lui examiner la bouche comme il faut.

***************************

Traduction pour mes tinamis qui sont pas fluent en bilingue :

Wannabe Dre Marie finit de vérifier les ganglions du cou
[Patiente] – Déjà terminé ? Ca faisait du bien !
[Wannabe Dre Marie] – Vous savez, la semaine dernière, j’ai eu un patient en Urologie pour un suivi de prostate. Quand il a dit la même chose, j’ai répondu « Malheureusement, c’était la meilleure partie de l’examen d’aujourd’hui. Maintenant, penchez-vous. »