Médecine à deux vitesses

Cas #1 – Dre Marie qui renouvelle la prescription d’un patient.

Durant la journée, les secrétaires de la clinique empilent faxs des pharmaciens/messages téléphoniques/emails et l’aprés-midi, on fait nos appels :

Dre Marie appelle à la pharmacie, et peut appuyer sur le 0 parce qu’elle est une professionnelle de la santé
[Pharmacien] – Pharmacie Binette Bonjour.
[Dre Marie] – Bonjour, ici le Dre Rookie, de l’unité de Médecine Familiale de Montréal.  J’appelle pour renouveler la prescription de Mme Chose.
[Pharmacien] – Date de naissance de Mme Chose ?
[Dre Marie] – (elle est vieille) et c’est pour tel et tel médicament, à renouveler pour 3 mois.

[Pharmacien] – 3 mois ? Parfait, je vous remercie, bonne journée !
[Dre Marie] – Vous pareillement.

******************************

Cas #2 – Marie appelle son Dr pour renouveller ses médicaments.

[Marie] – Bonjour, je suis une patiente du Dr Habra, j’appelle pour renouveler un médicament.
[Secrétaire qui est pas la même que d’habitude] – Ca fait combien de temps que vous l’avez vu ?
[Marie] – Hummm, je sais pas, mais ca fait moins d’un an… normalement il y a pas de problème là…

[Secrétaire – avec un trill de folie dans la voix] – BEN LÀ, VA FALLOIR PASSER VENIR LE VOIR ! VA FALLOIR PASSER CETTE SEMAINE !

First, tu sais même pas ce que je veux renouveler, c’est pas des narcos, fait que respire par le nez,. Second, ya pas personne qui va vouloir ta peau si tu renouvelles en ayant vu un patient dans la même année, fait que relaxe. Third, c’est pas comme si j’avais ca, moi, du temps libre, so, prend ca cool…

Et puis, entre être humains, ca serait-tu possible de se traiter comme du monde, osti ?

[Marie – regrettant ne s’être pas d’emblée présentée comme Dre, essaye de sauver la barque] – C’est que, je peux pas me libérer de même : moi aussi j’ai des patients à voir

[Secrétaire] – C’EST POUR QUEL MÉDICAMENT LÀ ?!
[Marie] – C’est pour mon anti-migraine madame.  Et il ne m’en reste qu’une, vu que Dr Habra, il était en vacances, et que j’ai déjà du teter mon pharmacien pour qu’il me dépanne vu que mon médecin de famille était en vacances.

[Secrétaire – toujours aussi agréable] – UN INSTANT !

(En attente)

[Secrétaire] – Dites à votre pharmacien de nous envoyer la prescription et le Dr va vous la signer pour cette fois-ci, et faudrait venir le voir
[Marie] – Vendredi, je pourrais me libérer, vous avez de la place vendredi ?
[Secrétaire] – On est fermés vendredi, mais on pourrait vous donner jeudi soir.

Et là, je vous libère le fait que j’ai appelé n’importe quel Jean-Coutu, que ca a toujours fait la job sauf cette fois-ci (évidemment).

Et que quand je suis allée chercher ma prescription, ils avaient pas tout préparé.

M’enfin.

Murphy’s Law

Être secrétaire de Dr, c’est pas la joie avoir à dealer avec les patients pas facile, mais ca fait partie de la description de tâche. Mais c’est pas une raison pour emmerder tout le monde.

Ma future secrétaire, si j’entends dire un jour qu’elle donne un service de même, elle va passer un mauvais quart d’heure. 😛

La tête dans les nuages

Je parle même pas de moi, qui, supposément en « vacances », doit payer pour tout le temps que j’ai manqué à pas voir mon monde et à remettre tout à « après mon examen ».

astronautesJe parle de la nomination des 2 nouveaux astronautes canadiens. Après un tel processus de recrutement, ce sont eux qui doivent avoir la tête dans les nuages, c’est sur !

Marie écoute les nouvelles
[Marie] – Hein ! C’est David ! Il était Résident quand j’étais dans le nord ! …Pis c’était mon coloc ! Woa ! J’ai été la coloc d’un astronaute !
[Amoureux] – Ouin, pis yié cute…

[Marie] – C’est rien ca, j’ai fallit pas le reconnaitre… y’était ben plus cute en vrai !

Jokes de docteur

Je palpe méticuleusement les articulations de la main de ma vieille patiente.

Je me souviens pas comment on est arrivé sur le sujet, mais la conversation à déviée ainsi…

[Vieille Patiente] – C’est un gars qui dit à son cardiologue : « Depuis que vous m’avez opéré pour installer mon pacemaker, je suis totalement constipé, c’est vraiment incommodant ». Alors le cardiologue lui répond : « C’est tout à fait normal, pour votre pacemaker, je vous ai installé une duracell« 
thermometre[Wannabe Dre Marie] – Mouarf, elle est bonne ! Et c’est la première fois que je l’entends… [palpe-palpe] La première joke de docteur que j’ai entendue, en fait, c’est une infirmière que me l’avait raconté… mais elle est pas très racontable… je vous la dit si vous dites pas à mon patron que je vous ai raconté ca !
[Vieille Patiente – enthousiaste] – Oui-oui ! D’accord !
[Wannabe Dre Marie] – Vous savez la différence entre un thermomètre buccal et un thermomètre rectal ?
[Vieille Patiente] – Non…
[Wannabe Dre Marie] – Le gout !
[Vieille Patiente] – Hihihihihihi

3, 2, 1…

3. (vomis)

vomiJe descends à l’arrêt d’autobus de mon hopital. Je lutte à la fois avec mon manteau et mon sac à dos, et j’évite à la toute dernière seconde une flaque de vomi orangé sur le trottoir. Je sens qu’aujourd’hui, c’est mon jour de chance.

Je traverse la rue. Sur le trottoir de l’autre bord, une autre flaque (mais pas de la même couleur, alors je suppose qu’elle n’avait pas le même initiateur…)

À ce moment, je SAIS que ca va être mon jour de chance…

2. (paquets de gomme)

Politesse oblige, après le café du matin doit suivre la gomme du matin. Mes poches de sarrau étant vide de gomme (mais étrangement pleine d’enveloppes individuelles d’alcool, pansement, abaisse-langue et …lubrifiant), je me dirige vers la machine distributrice. J’insère la monnaie, fais mon choix, et SURPRISE !

******** IL TOMBE 2 PAQUETS DE GOMME !!!! ********

À ce moment, je suis PERSUADÉE que ca va être mon jour de chance…

1. (nombre de garde avec Gab à ce jour)

[Marie] – Gab, tu as vu, même si je fais mon stage en Rhumato et toi en Gériatrie, on fait 2 gardes ensemble ! Même si moi je vais être aux Soins Intensifs et toi à l’urgence… Après avoir passé toute notre préclinique ensemble, c’est seulement nos premiers moments d’externat que nous partageons…
[Gab] – Mais il y a mieux, sur les 2 gardes, c’est la même externe 1 qui est avec moi la première fois, et avec toi la 2e fois. On pourrait surement changer. Si tu veux, je lui demande.

Gab a fait tous les changements nécessaires, alors on a passé notre garde ensemble ce soir. Et alors que je questionnais agressivement une dame supposément en arrêt cardiaque mais qui souriait et qui faisait des jokes, lui consultait le dossier.

En plus, notre résidente nous a laissé quitter 1h30 plus tôt.

C’était définitivement mon jour de chance !

0. [zéro] (La quantité de lecture pour mon cours d’ACLS faite aujourd’hui)

J’ai mon cours d’ACLS jeudi et vendredi cette semaine. C’est genre secourisme et réanimation pour les vrais là 😉

Ils nous demandent de connaitre nos procédures de réanimation par coeur…

*tousse*

ah well…

********************************************

Parce que vous être rapides, vous avez ben vu qu’il manquait un vomi au décompte. Le 3e, je l’ai vu avec Gab quand on est sorti de notre garde. Ca faisait longtemps que j’avais pas vu autant de vomis dans une journée ! Pas depuis que je travaille pu dans les parcs d’attraction 😀

Renier sa p’tite culotte

(chronique rédigée par la p’tite soeur)

Je demande à mon chum : « Quel attachement avais tu à mon string vert à pois blancs ? Je te le demande parce que je l’ai renié… »

Je m’étais stationnée sur Rachel pour aller magasiner du stock de tricot (oui, copieuse de grande soeur vous me direz).  Je retournais tranquillement vers mon auto, lorsque je reconnais une de mes mes petites culottes par terre, dans la slush.  Comprenez moi, je SAIS que cette petite culotte est à moi, string vert à pois blanc avec coutures roses, ça court pas les rues!  Grosse roue qui tourne dans ma tête… je fais le lien : elle était probablement encore dans mes jeans de la veille quand je les ai mis ce matin (oui, c’est vraiment mon genre!).  En marchant, elle aurait descendu le long de ma jambe et fini sur le trottoir.  Oups.

Je me suis penchée vite pour ramasser, mais quelqu’un me suivait… j’ai trouvé ça dégueu de ramasser des culottes par terre quand quelqu’un te regarde… j’ai feint le dégoût, je l’ai laissé là, je l’ai reniée…

Le chum du Docteur

Mon amoureux est à la pharmacie pour une prescription d’antibiotique.

La pharmacienne lui explique la prescription, quand et comment il doit prendre ses médicaments, qu’il doit les prendre en entier, quelques effets secondaires possibles, etc. Elle fait très bien sa job quoi !

[Pharmacienne] – De toute manière, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler.
[Amoureux] – Bah, de toute manière, si j’ai des questions, j’ai accès au CPS.

Le CPS, c’est comme la bible des Pharmaciens, avec toutes les informations sur les médicaments, et même plus. Que je voye mon amoureux (on n’importe qui non initié !) lire ce truc indigeste. Même moi j’ai de la misère à m’y retrouver…

[Pharmacienne] – Ah oui ? Vous être infirmier ?
[Amoureux] – Non, ma blonde est médecin.

[Pharmacienne] – Ah ca c’est pratique quand vient le temps de se faire conseiller !
[Amoureux] – Pas pentoute ! À chaque fois que je lui demande si tel truc est normal, elle me dit « T’es en train de mourir !! ».

[Pharmacienne] – Hahahahahaha !

Effectivement, c’est la manière que j’ai trouvé pour diminuer le nombre de requête d’origine familiale 😉

Move it !

Faut voir comment l’amoureux traite son chien avec tout l’amour du monde (et comment il l’embrasse lui avant moi !)

Et quand il dit « Mon Amour », le chien lève aussi la tête ??! Et je dois demander de spécifier à qui il parle…

*************************************

Quand on est tous les trois assis sur le sofa, à écouter la télé, que l’amoureux doit se lever mais qu’il prend tout son temps pour pas déranger son chien qui est couché sur lui, c’est quasi-un-tantinet ridicule… presque.

[Marie] – UN CHAT !
[Le chien – part en courant] – OUA-OUA-OUA-OUA-OUA-OUA !!!!!!!

L’amoureux me regarde invariablement avec de gros yeux. Pourtant, moi je trouve que c’est très efficace.

chien-chat