Ils font les pires patients

Je suis dans mon bureau avec ma jeune patiente d’environ 10 ans et sa mère.

Cette dernière me raconte à quel point ca devient de plus en plus difficile de faire accepter à sa fille ses injections hebdomadaires pour son traitement. C’est rendu la crise à chaque fois, et la crise devient de pire en pire…

Elle voit justement son spécialiste cet après-midi. Je ne peux pas offrir d’autres options de traitement, sauf peut-être quelques conseils, et être empathique à la cause…

[Mère] – Pourtant, les injections à l’hopital, elle ne fait pas de problème. Quand c’est moi qui injecte, c’est la crise ! Et c’est pas comme si je ne savais pas comment faire, je suis infirmière !
[Wannabe Dre Marie] – La famille, ils nous donnent pas mal plus de trouble ! Mon copain par exemple, c’est la même chose : alors qu’il passe son temps à me poser des questions médicales, il n’écoute pas ce que je dis.  Et quand je dois faire quoi que ce soit comme technique, il se plaint continuellement ! Bien pire que mes patients de 4 ans ! « Ca fait mal, ca chatouille, gnignigni, gnagnagna ! ».
[Mère] – Pourtant, ca doit être pratique avoir un docteur à la maison !
[Wannabe Dre Marie] – Pas du tout ! C’est le pire de mes patients !  Je le renvoie toujours à son médecin de famille, là où il n’oserait pas se plaindre !
[Mère] – Je vois !!

Publicités

Le chum du Docteur

Mon amoureux est à la pharmacie pour une prescription d’antibiotique.

La pharmacienne lui explique la prescription, quand et comment il doit prendre ses médicaments, qu’il doit les prendre en entier, quelques effets secondaires possibles, etc. Elle fait très bien sa job quoi !

[Pharmacienne] – De toute manière, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler.
[Amoureux] – Bah, de toute manière, si j’ai des questions, j’ai accès au CPS.

Le CPS, c’est comme la bible des Pharmaciens, avec toutes les informations sur les médicaments, et même plus. Que je voye mon amoureux (on n’importe qui non initié !) lire ce truc indigeste. Même moi j’ai de la misère à m’y retrouver…

[Pharmacienne] – Ah oui ? Vous être infirmier ?
[Amoureux] – Non, ma blonde est médecin.

[Pharmacienne] – Ah ca c’est pratique quand vient le temps de se faire conseiller !
[Amoureux] – Pas pentoute ! À chaque fois que je lui demande si tel truc est normal, elle me dit « T’es en train de mourir !! ».

[Pharmacienne] – Hahahahahaha !

Effectivement, c’est la manière que j’ai trouvé pour diminuer le nombre de requête d’origine familiale 😉

Chien & Chat

À 18 ans, j’ai acheté un chien.

Je l’ai appelé Fred, à cause d’un gars cute qu’il y avait au cégep.

Plusieurs années plus tard, l’amoureux aussi s’appelle Fred.

«Fred ! Viens ! Au pied !» hehehe

************************

Au cégep, la coloc de ma soeur a fait la même chose.. Georges était le prénom du garcon… et du chat.

En fait, c’était toujours un peu confondant, les conversations, quand elles trouvaient des « poils de Georges » un peu partout 😛

Maintenant, je vous jure, l’amoureux de ma soeur s’appelle Georges, comme le chat. Mais c’est encore plus marrant, parce que plusieurs années plus tard, il se trouve que c’est le fameux Georges de l’histoire 🙂

************************

Mon papa est le gardien de Fred-le-chien depuis mon départ de la maisonnée. Lors de notre visite la semaine dernière, il nous a appris que l’abcès que Fred-le-chien avait à la bouche n’était en fait pas un abcès, mais une tumeur. Et qu’il n’y avait pas grand chose à faire à son age… Il était déjà dans un piteux état. Alors on lui avait fait nos adieux.

Je viens de recevoir un email. Il a été euthanasié aujourd’hui. Voilà. Il aura eu une bonne vie, quand même.

Je suis certaine que l’amoureux est pas fâché d’être maintenant le seul Fred…

fredlechien

Tranche de pas de vie

Je ne sais pas si c’est que ma vie n’est pas excitante, ou si c’est moi qui veut pas parler du fait que je suce avec brio.

Et quand je parle de sucer avec brio, je veux dire que je suis vraiment nulle (du verbe « to suck » en anglais). Ce que je tente de le faire avec classe, mais ca change rien au fait que dans le fond de moi, ca me fait chier 😦

La médecine interne, pour un externe, c’est vraiment l’endroit idéal pour sucer. Les cas sont souvent lourds et complexes (genre pas assez de RAM dans le cerveau pour processer toutes les maladies du patient en même temps), c’est en plein le temps pour réviser tout ce qu’on a jamais lu en 4 ans (heu, ouin, j’ai déjà lu ca quelque part, mais je m’en souviens pu) et surtout, y’a plein de trucs qu’on a jamais entendu parler de notre vie.

😦 je vous dis.

Sacré-Coeur

En parlant de sucer… *tousse* Depuis le début de mon externat que je me demandais oussé qu’ils étaient les p’tits docteurs cutes. C’est bien simple, ils se cachent tous à Sacré-Coeur. Il fallait y penser, avec un nom prédestiné comme ca !

Mesdames, ou messieurs… pensez-y lors de votre prochaine hospitalisation.

Et c’est pas tout, La Fêlée, tu vas être contente d’apprendre qu’avec la Med Interne, c’est aussi le retour de Sébastien, my own personnal McDreamy. Après avoir partagé un café et un muffin alors qu’on était en gynéco, on a décidé de passer aux choses sérieuses et on a emménagés ensemble.

Ben, dans la même case.

hehehe

Je reçois – Part II

C’est en me réveillant de vraiment trop bon matin, encore à bout de souffle et toussant, que je me suis dit que j’étais peut être due pour aller faire une tit-tour d’attente de « l’autre côté » de l’urgence (comme le commun des mortels, tiens 😉 ). Il faisait encore noir, c’était le moment idéal.

Je ressors de là avec plein de bonnes nouvelles et de cadeaux. Ca valait la peine d’attendre ! C’est déjà mieux que de se faire dire « Mais non madame, ce n’est qu’un rhume. Dodo et liquides sti. »

Donc, j’avais raison de me plaindre (ie, c’est pas une grippe d’homme, haha) je fais une pneumonie en règle, Rayon-X à l’appui !

Le médecin a mis dans mon p’tit panier :biaxin.jpg

– Une prescription de biaxin (nooooooooo !)
– Un suivi à faire avec le pneumologue dans 3 semaines (au cas où mes p’tits patients adorés m’auraient refilé quelque chose d’exotique)
– Un congé de… 4 jours !!!!

Avec nos horaires de malade à l’étage, je me demandais où j’allais prendre le temps pour étudier. Quand le médecin m’a dit

[Dr Urgence] – Oui mais là là, va falloir prendre ca mollo et te reposer. AU MOINS 4 jours…
[Wannabe Patiente Marie] – Ta gueule !

(Mouarf, c’est pas vrai, j’ai pas vraiment dit ca…)

[Wannabe Patiente Marie] – Ah, vous croyez ? S’il le faut… En autant que j’ai le papier pour justifier, vous savez… ils sont super strictes avec ca.
[La voix dans ma tête] – Woooooooooooo-hooooooooooooo !

Et pour le reste, comme dit ma Patronne, avec de la patience et de l’amour, on y arrivera.

(Bien que pour l’amour, on repassera…  Dans la catégorie des tites phrases qui nous donne envie d’étrangler, il y a aussi «C’est pas toi, c’est moi».  Et le jour juste avant le Steak and BJ day.  Ya des gars de même qui ont juste pas de timing…)

Miam-miam

J’aime bien voir les annonces à la télé de Yannick Nézet-Séguin moi.

#3… to go

Un p’tit mot pour vous dire que j’ai fait mon 3e accouchement ce soir… et que j’avais presque pas de mains de résidents cette fois ci là là… C’est même moi qui ai tiré sur la tête de bébé pour faire sortir les épaules, quel drôle de feeling…

Ca commence à être du sérieux ! J’étais pas mal énervée 🙂

muffincafe.jpg#1… pour ici

De bon matin, je me retrouve à la cafétéria avec celui qu’on nommera désormais McDreamy. On se prend chacun un café et un muffin.

[McDreamy] – Tu prenais ca pour emporter ? Parce qu’on pourrait manger ici.
[Marie] – Prrrrffffff  Manger sur place est une excellente idée.

Merci Miss Fêlée pour ce moment d’inside avec moi-même.