Water is up and running !

Avec le fort plaisant départ de mon coloc venait la très attendue arrivée de mes nouveaux électros tous neufs. Je m’étais même trouvé un beau p’tit modèle de réfrigérateur avec un distributeur d’eau et de glaçons. Et le beau projet de brancher moi-même ledit réfrigérateur à la source, rien de moins. J’avais en fait eu la brillante idée de brancher le fridge sur le robinet d’eau froide de ma laveuse préalablement splité, qui était à peine à quelques pieds de là. Pour moi, c’était un plan infaillible !

En cette semaine de relâche, je vais donc magasiner les pièces nécessaires, me faisant judicieusement conseiller par le monsieur chez Rona. Finalement, mon plan n’était pas si parfait que ca, et j’ai fait travailler fort fort le monsieur pour qu’il me fasse passer d’un type de tuyau à l’autre. (pfff, c’est tellement plus simple en électricité)

les-pieces.jpeg

Enfin, je m’attaque à la tâche, vêtue d’une paire de jeans un point trop grand, pour afficher avec suffisance un début de craque de fesse (et avec de la chance, détourner le regard de Murphy qui reluquait mon inexpérience…) Le bonheur qu’il y a à travailler de ses mains. Ya rien comme de se tortiller dans un espace exigu, en arrière d’un réfrigérateur, pour installer à bout de bras et à l’aveuglette quelques tours de téflon sur les filets d’un tuyau pour nous faire apprécier le travail bien fait. (Les chirurgiens font probablement la même chose avec votre abdomen, hihihi)

Comme « y’en aura pas de facile », il a fallut que je fasse, défasse, refasse mon maudit montage 3 fois, avant de confirmer qu’il y avait une maudite pièce niaiseuse qui fuyait. Après plusieurs minutes, beaucoup de tours de wise grip, quelques sacres, une pièce changée (et évidemment, un ongle cassé !), le montage passait le test : l’étanchéité, ici, est une vertu…

En fin de soirée, j’avais mes premiers glaçons.

ml-aime-ses-electros.jpeg

Un 4½ tout à moi
J’ai encore rien fait d’intelligent avec la chambre de mon ex-coloc, sauf y mettre le fauteuil rouge que je gardais caché dans ma chambre depuis 1 mois. Éventuellement, ca sera un bureau, ou quelque chose du genre. Mais pour ca, faudrait que je fasse du ménage dans ma chambre et que j’aille chez Ikéa pour me trouver une surface de travail décente des étagères pour entreposer ma sans cesse grandissante collection de livres de nerd. Voici de quoi à l’air mon futur bureau aujourd’hui, avec ma soeur dedans :

cath-bureau.jpeg

2 pour 1
Et pour la même soeur qui doute de ma couleur de cheveux… À la fois, une photo de ma nouvelle cuisine, et de mon nouveau sarrau !

mlfridge.jpeg
(tchequez ca, le fridge est pas encore au niveau ! lol)

Publicités

3 Réponses

  1. Ouin… sexy !!!

  2. Pas pire le beauf’… comme disait la soeur, impossible de savoir si tu parles de d’elle, de moi, ou encore de ma cuisine… Parle-moi d’un mec qui sait parler aux femmes !

  3. Règle no1 : ne jamais se compromettre.

    Exemple concret: supprimer « aujourd’hui » dans la phrase « T’es belle aujourd’hui » permet d’éviter des répliques tel que « je ne suis pas belle les autres jours ».

    Dramatisation no1:
    Mr X: T’es belle ajourd’hui.
    Mme X: Je ne suis pas belle les autres jours ?.

    Dramatisation no2:
    Mr X: T’es belle.
    Mme X: Merci.

    CQFD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :